WWDC 2019 : iOS 13, nouveau Mac Pro... Les principales annonces de la keynote Apple

Tim Cook durant la keynote de la WWDC, le 3 juin 2019. REUTERS/Mason Trinca

Apple tenait ce lundi sa keynote d'ouverture de la WWDC 2019, sa grande conférence annuelle des développeurs. Dès son arrivée sur scène, Tim Cook a présenté les nouveautés de tvOS, le système d'exploitation dédié à l'Apple TV. Avec la nouvelle version, il sera notamment possible à chaque membre de la famille d'accéder à un espace qui lui est propre via des profils. Dans Apple Music, il sera possible d'afficher les paroles des chansons que l'on écoute en plein écran. De plus, le service de jeux vidéo Apple Arcade pourra être utilisée avec des manettes de Xbox One et Playstation 4 sur l'Apple TV.

Après ces quelques annonces, Tim Cook est rapidement passé à watchOS qui permet de faire tourner les montres connectées d'Apple. Tout d'abord, de nouveaux designs de cadrans ont été présentés ainsi que de nouvelles applications : Audiobooks pour écouter des livres audio, Voice Memo pour enregistrer des notes vocales ainsi que la calculatrice. Un App Store particulier sera dédié à l'Apple Watch avec des applications autonomes.

Sur le volet santé, l'Apple Watch pourra indiquer le niveau de bruit environnant en décibels. De plus, Apple lance une nouvelle fonctionnalité de suivi des cycles menstruels, disponible sur la Watch et sur iPhone.

Les nouveautés pour l'iPhone amenées par iOS 13

Les équipes de Tim Cook ont ensuite donné de nouvelles informations sur iOS 13, le système d'exploitation de l'iPhone. Tout d'abord, ses performances sont améliorées : les applications devraient prendre 50% moins de place et se lancer deux fois plus vite.

Comme prévu, iOS 13 permettra de passer son iPhone en "mode sombre". Les applications afficheront ainsi un fond noir afin, notamment, d'économiser de la batterie. Nouveauté sur le clavier : il sera possible de composer les mots en faisant glisser son doigt d'une lettre à l'autre, comme le propose déjà Android. Comme sur l'Apple TV, les paroles pourront s'afficher lorsque l'utilisateur écoutera de la musique sur Apple Music.

L'application Maps permettra d'accéder à des cartes beaucoup plus détaillées. L'ensemble des États-Unis sera ainsi quadrillé d'ici la fin de l'année 2019, aucune annonce n'a été faite concernant la France. Apple lance aussi un service concurrent du Google Street View, appelé Look Around, permettant de se promener dans les rues à hauteur d'un passant.

Apple promet ensuite de protéger la confidentialité des utilisateurs à travers un nouveau bouton "Se connecter avec Apple" permettant de s'enregistrer dans des applications tierces comme on peut le faire via un compte Facebook ou Google par exemple. Tim Cook a assuré que cette procédure permettra de stopper la collecte des données, l'email y compris. Il sera en effet possible de créer une adresse mail de façon aléatoire et propre à chaque application pour finaliser l'inscription.

Petit gadget, il sera possible d'utiliser des emojis personnalisés selon les traits de son visage, des Memoji Stickers, à la manière de ce que fait l'application Bitmoji par exemple. Concernant l'appareil photo, l'iPhone permettra nativement de retoucher ses vidéos et notamment de les faire pivoter. Dans l'application Photos, les clichés seront rangés par jour, mois ou années et cette nouvelle organisation devrait permettre de mettre en avant les médias les plus importants pour l'utilisateur.

Avec iOS 13, les AirPods deviendront de véritables assistants. Siri devrait être capable de couper la musique écoutée pour prévenir l'utilisateur qu'un message est arrivé, lui en donner la teneur et lui permettre de répondre. Concernant HomePod, l'enceinte connectée sera capable de reconnaître la voix des différents membres de la famille afin d'apporter une réponse personnalisée.

Le multitâche amélioré sur l'iPad

Après l'iPhone, c'est à l'iPad de bénéficier de plusieurs améliorations à travers iPadOS. Le multitâche a été amélioré avec une interface qui permettra de passer plus facilement d'une application à l'autre. Il sera aussi possible d'afficher par exemple deux notes l'une à côté de l'autre, ou alors d'un côté un mail reçu et de l'autre côté un mail en cours d'écriture tout en passant une photo de l'un à l'autre. Le geste copier-coller deviendra très simple : il suffira, si tout fonctionne bien, de pincer une sélection avec trois doigts pour copier et de faire le geste inverse pour coller.

L'application Fichiers a aussi été améliorée : elle permettra une vue en colonnes et gérera les clés UBS et disques durs. 

Apple annonce un nouveau Mac Pro et un nouvel écran

Alors que la WWDC est traditionnellement dédiée aux logiciels, Apple a décidé de dévoiler un nouveau Mac Pro sous forme de tour modulable, avec un design de râpe à fromage sur l'avant. Il pourra être doté d'un processeur 28 coeurs Intel Xeon. Il pourra aussi intégrer jusqu’à 1,5 To de RAM,  gérer 12 flux en 4K et 3 flux en 8K. Le Mac Pro pourra également gérer des centaines de flux audio. Le nouvel écran, le Pro Display XDR, est un Retina 6K de 32 pouces. Apple n'a pas choisi d'utiliser la technologie OLED pour cet écran mais promet une luminosité impressionnante et une vision parfaite même lorsqu'on se place sur le côté. Il sera par ailleurs possible de pivoter l'écran afin de le placer en mode portrait (avec un pied en option à 1 000 dollars).

Le Mac Pro commence à un prix de 5 999 dollars et sera disponible cet automne aux Etats-Unis. Le Pro Display XDR sera commercialisé à 4 999 euros.

La nouvelle version de macOS est baptisée Catalina. Comme on s'y attendait, Apple annonce la fin d'iTunes. En réalité, l'application sera divisée en trois applications distinctes : Apple Music, Apple Podcast et Apple TV. Fonctionnalité intéressante : il va être possible d'utiliser son iPad comme second écran des Mac. De plus, Apple a pensé aux personnes à mobilité réduite en donnant la possibilité de contrôler entièrement le Mac à la voix.

Une bêta disponible immédiatement pour les OS

Sur le volet de la réalité augmentée, ARKit permettra d'utiliser la motion capture. Une démonstration de Minecraft Earth, qui permettra de jouer dans le monde réel, a été réalisée. 

Pour finir, les différents systèmes d'exploitation sont disponibles en bêta dès ce lundi pour les développeurs, cet été pour le public avant qu'ils sont largement déployés à l'automne.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

VIDEO: Un conseiller scientifique de Marvel explique l'origine des pierres d'infinité dans 'Avengers: Infinity War'