Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

KFC va tester des nuggets de poulet fabriquées avec une bio-imprimante 3D en Russie

KFC va tester des nuggets de poulet fabriquées avec une bio-imprimante 3D en Russie
Du poulet pané classique de KFC. © David Silverman/Getty Images

KFC va vendre des nuggets de poulet fabriquées grâce à la technologie de bio-impression 3D à Moscou, en Russie, cet automne, a annoncé la chaîne dans un communiqué de presse le 16 juillet. Le fast-food de poulet s'est associée à 3D Bioprinting Solutions pour créer un nugget de poulet fabriqué en laboratoire avec des cellules de poulet et de plantes grâce à la bio-impression. La bio-impression, qui utilise des techniques d'impression 3D pour assembler des matériaux biologiques, est utilisée en médecine pour créer des tissus et même des organes.

Selon le communiqué de presse, les nuggets de poulet imprimées en 3D imiteront fidèlement le goût et l'apparence des nuggets de poulet originales de KFC. KFC s'attend à ce que la production de nuggets imprimées en 3D soit plus respectueuse de l'environnement que le processus de production de ses nuggets de poulet traditionnelles. Le lancement à l'automne marquera la première commercialisation de nuggets de poulet cultivés en laboratoire par une chaîne mondiale de restauration rapide comme KFC.

"Les plats à base de viande fabriquée sont la prochaine étape dans le développement de notre concept de 'restaurant du futur'. Notre expérience de test de la technologie de bio-impression 3D pour créer des produits à base de poulet peut également aider à résoudre plusieurs problèmes mondiaux imminents. Nous sommes heureux de contribuer à son développement et nous nous efforçons de le mettre à la disposition de milliers de personnes en Russie et, si possible, dans le monde entier", a déclaré Raisa Polyakova, PDG de KFC Russie et Communauté des États indépendants, dans le communiqué de presse.

Yusef Khesuani, cofondateur et directeur associé de 3D Bioprinting Solutions, a déclaré qu'il espérait que le partenariat avec KFC contribuerait à accélérer l'essor de la viande fabriquée à base de cellules et à la rendre plus largement accessible.

Bien qu'elle ne soit pas encore largement utilisée dans l'alimentation, la viande cultivée en laboratoire est un produit qui a fait l'objet de nombreuses recherches et que de nombreux investisseurs espèrent voir bientôt sur le marché. Memphis Meats, une start-up spécialisée dans la viande cellulaire, a levé 161 millions de dollars (140 millions d'euros) lors de sa dernière levée de fonds. Parmi les principaux investisseurs figurent CPT Capital, un fonds de capital-risque qui a également soutenu Impossible Foods et Beyond Meat.

Toujours le 16 juillet, KFC a annoncé que l'entreprise allait vendre du poulet frit de la marque Beyond Meat, le Beyond Fried Chicken, dans plus de 50 restaurants californiens pendant une période limitée après des tests réussis à Nashville, Atlanta et Charlotte aux Etats-Unis.

Version originale : Irene Jiang/Business Insider.

A lire aussi — Casino, Monoprix et Franprix vont vendre la “fausse viande” du géant du vegan Beyond Meat

Découvrir plus d'articles sur :