Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Kim Kardashian est-elle réellement milliardaire ? Ce n'est pas si simple

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Kim Kardashian est-elle réellement milliardaire ? Ce n'est pas si simple
Kim Kardashian West n'est pas milliardaire, mais elle détient une fortune estimée à 900 millions de dollars. © REUTERS/Mario Anzuoni

La marque de beauté de Kim Kardashian West a maintenant une valeur d'un milliard de dollars, suite à l'investissement de 200 millions de dollars de Coty (une multinationale américaine de produits de beauté et de soin fondée à Paris par François Coty en 1904). Plusieurs médias, de Vanity Fair au Daily Mail, ont alors attribué à Kim Kardashian West le statue de milliardaire. Mais la réalité est probablement beaucoup plus complexe. Selon Forbes, la fortune personnelle de l'entrepreneuse s'élèverait à plus de 900 millions de dollars (environ 800 millions d'euros). La média américain affirme ainsi que la valorisation "élevée" de l'entreprise a probablement plus à voir avec son omniprésence sur les réseaux sociaux qu'avec ses revenus réels.

La nouvelle valorisation de KKW Beauty à 1 milliard de dollars signifie seulement que la société devrait valoir 1 milliard de dollars sur la seule base du nouvel investissement de Coty, et non pas qu'elle ait actuellement ou ait jamais fait un chiffre d'affaires de 1 milliard de dollars. Par conséquent, ces évaluations sont systématiquement réduites lorsqu'elles sont utilisées pour calculer la fortune personnelle du propriétaire de l'entreprise. Forbes, par exemple, préfère "déduire" au moins 10 % des actifs d'un individu pour estimer sa fortune. En outre, Forbes ne pense pas que Kardashian West soit l'unique propriétaire de KKW Beauty. Le magazine estime que la mère de la business women, Kris Jenner, possède 8% de l'entreprise, bien qu'aucune des deux n'ait répondu à la demande de commentaires de Forbes concernant leurs nombres de parts dans la société.

Kim Kardashian West et Kanye West ont aussi des dettes

Une analyse des finances de Kim Kardashian West et de son mari Kanye West lors de la candidature de ce dernier à la liste des milliardaires de Forbes au début de l'année a montré que le couple possède 35 millions de dollars en actions, 21 millions de dollars de patrimoine immobilier, 3 845 162 dollars de véhicules et 297 050 dollars de cheptel. En revanche, on ne sait pas très bien si ces biens sont répartis entre eux ou, le cas échéant, comment ils le sont. Forbes a cependant déclaré que le couple se partage aussi 53 millions de dollars de dettes.

Kim Kardashian West possède également la marque de vêtements de sport Skims et gagne de l'argent grâce aux publications sponsorisées sur les réseaux sociaux et à sa participation à l'émission de télé-réalité familiale "Keeping Up with the Kardashians" ("L'incroyable famille Kardashian", disponible sur Netflix depuis le 1er juin). Pour qu'elle rejoigne officiellement le club des milliardaires, il faudrait que tous ses actifs totalisent plus d'un milliard de dollars et que ses dettes soient soustraites de ce total. Pour l'heure, rien n'indique que ce soit le cas. Il est donc probablement prématuré de la qualifier de milliardaire sur la seule base de la nouvelle valorisation de KKW Beauty.

La plus jeune soeur de Kim Kardashian West, Kylie Jenner, était dans une situation similaire en mars 2019 lorsque Coty, la même société qui vient d'investir dans KKW Beauty, a acheté une participation majoritaire dans sa société, Kylie Cosmetics. Ce qui a également eu pour conséquence de porter sa valeur à un milliard de dollars. Forbes avait attribué à Kylie Jenner le titre de "plus jeune milliardaire 'autodidacte' au monde" (le terme "autodidacte" avait à l'époque fait jaser sur les réseaux sociaux). En mai dernier, Forbes a révoqué ce titre, affirmant que Kylie Jenner avait inventé un "tissu de mensonges" afin d'exagérer les profits de son entreprise pendant des années. Cette dernière a nié avoir trompé le magazine sur ses finances : "Je croyais qu'il s'agissait d'un site respectable. Tout ce que je vois, ce sont des déclarations inexactes et des suppositions non prouvées lol. je n'ai JAMAIS demandé un titre ou essayé de mentir pour l'avoir. point final."

Version originale : Taylor Nicole Rogers / Business Insider US. Traduit de l'anglais par Mégan Bourdon.

A lire aussi — Voici toutes les propriétés immobilières de Kanye West et Kim Kardashian, de leur maison près de Los Angeles à leur appartement à Miami

Découvrir plus d'articles sur :