Une startup de Rennes vient de lever 50M$ pour régler un problème qui coûte 16 ans de leur vie aux salariés

La startup française Klaxoon annonce avoir bouclé une levée de fonds de 50 millions de dollars auprès d'Idinvest, Bpifrance, Sofiouest et du fonds américain White Star Capital. 

Créée fin 2014 à Rennes par Mathieu Beucher, Klaxoon avait précédemment levé 5 millions d'euros à l'automne 2016. Ce nouveau tour de table doit aider la startup à développer sa R&D et sa présence en Amérique du Nord. 

La startup développe une suite d'applications qui facilitent la collaboration lors de réunions, qui représentent "30 à 50% de leur temps de travail, soit 16 ans dans la vie d'un salarié".  

"Il faut pouvoir se synchroniser facilement que l'on soit en salle ou à distance. Klaxoon apporte une réponse hybride, qui permet à la fois d'optimiser le temps de réunion et de favoriser l'intelligence collective", affirme Matthieu Beucher, PDG de Klaxoon dans un communiqué.

Klaxoon s'attaque donc au marché des solutions de productivité en entreprise convoité par des géants américains Microsoft, Slack et même Facebook avec son offre Workplace.

Dans une récente interview avec Business Insider Nordic, le fondateur et DG de Slack, Stewart Butterfield, disait que l'opportunité de marché pour ces logiciels de collaboration B2B "était de la taille d'Amazon, Facebook, Microsoft ou Google."

Selon des données compilées par Statista, le marché des logiciels de collaboration passera de plus de 8,7 milliards de dollars en 2018 et à plus 9,5 milliards de dollars en 2021.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ce test de 10 questions vous dira si votre addiction aux crypto-monnaies est pathologique

VIDEO: Pourquoi les chats peuvent survivre à une chute de 32 étages sans blessures graves

Contenu Sponsorisé

PwC récompense les étudiants entrepreneurs

  1. A

    Bien mieux que Wisembly, bravo !

Laisser un commentaire