Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La présidence russe dit que les accusations de l'équipe d'Emmanuel Macron contre Moscou sont 'absurdes'

La présidence russe dit que les accusations de l'équipe d'Emmanuel Macron contre Moscou sont 'absurdes'
© REUTERS/Alexander Zemlianichenko

La Russie n'a pas l'intention de s'immiscer dans des processus électoraux à l'étranger, a dit le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, lors d'une conférence de presse téléphonique mardi.

Moscou a toutefois suivi les accusations portées à son encontre par l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron, qui a alerté cette semaine sur une possible déstabilisation pilotée par Moscou, et s'est fendu d'une mise au point.

Le Kremlin a fait savoir à travers son porte-parole que ces accusations étaient "absurdes".

"Nous subissons des centaines voire des milliers d'attaques sur notre système numérique (...) et comme par hasard cela provient des des frontières russes", avait déclaré le secrétaire général du mouvement En Marche!, Richard Ferrand, sur France 2 lundi. Il s'inquiétait aussi des informations infondées relayées par des médias proches du pouvoir.

La Russie a déjà été accusée d'être derrière les piratages informatiques qui ont visé le Parti démocrate et sa candidate Hillary Clinton, battue par le républicain Donald Trump dans la course à la Maison blanche.

Dans une tribune publiée dans Le Monde mardi, Richard Ferrand précise que les attaques subies par la campagne En Marche! "proviennent principalement d'Ukraine, pour près de la moitié d'entre elles".

"Ce qu'indique de manière certaine la nature de ces attaques, c'est qu'elles sont organisées et coordonnées par un groupe structuré, et non par des hackers solitaires."

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :