Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Kristen Stewart a co-écrit un article scientifique sur l'intelligence artificielle — voici de quoi il parle

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Kristen Stewart a co-écrit un article scientifique sur l'intelligence artificielle — voici de quoi il parle
© Kristen Stewart dans "Sils Maria" de Olivier Assayas

L'actrice Kristen Sterwart a co-signé un article scientifique sur l'intelligence artificielle, publié le 18 janvier 2017.

Intitulée "rendre vivant l'impressionnisme grâce au transfert de style neuronal dans 'Come Swim'", la publication de trois pages détaille une technique d'intelligence artificielle utilisée dans le premier film de Kristen Stewart en tant que réalisatrice.

Dans ce court-métrage de 17 minutes, elle utilise une technologie d'intelligence artificielle (IA) qui permet de reproduire le style artistique d'un peintre et de l'appliquer à d'autres images.

Elle a ainsi pris une image (à gauche) en lui appliquant comme "filtre" le style de la peinture du milieu, pour obtenir le résultat final (à droite).

"'Come Swim' est un portrait poétique et impressionniste d'un homme au coeur brisé sous l'eau. Le film en lui-même est basé sur une peinture d'un homme qui se réveille d'un profond sommeil", expliquent les auteurs de la publication.

Kristen Stewart a co-signé ce papier avec l'ingénieur Bhautik J. Joshi et le producteur de son film David Shapiro.

En mai 2016, une équipe allemande de l'université de Freiburg avait déjà créé une vidéo pour montrer que l'IA était capable de comprendre le style d'un peintre et de l'adapter à n'importe quelles images.

Ci-dessous, ils ont montré le résultat avec une vidéo de dodo sautillant, redessinée dans le style de la "Nuit étoilée" de Vincent Van Gogh, ou encore avec "Star Wars" à la sauce expressionniste.

La publication de Stewart, Joshi et Shapiro a été déposée sur le site ArXiv de l'université de Cornell, sur lequel les scientifiques postent les papiers qui n'ont pas encore été relus par leurs pairs.

Découvrir plus d'articles sur :