L'engouement pour la navigation haute vitesse a atteint un point d'acmé. Nouvelles normes, nouvelles pratiques, la 5G pourrait bien bouleverser les télécommunications et l'écosystème de l'Internet des objets (IOT).

Achetez l'étude ici

D'après un sondage conduit par Ericsson, 86% des responsables de la stratégie réseau sont d'accord pour dire que l'IOT pourrait jouer un rôle majeur dans la monétisation de la 5G.

Plus de 60% des personnes interrogées dans le cadre de l'enquête Global IOT Executive Survey 2017 de Business Insider Intelligence passent par le cellulaire pour utiliser leurs services connectés, la deuxième solution après le Wi-Fi.

Les réseaux 5G devraient être opérationnels début 2019 aux Etats-Unis. En France il faudra attendre 2020 pour l'apparition des premiers services. La 5G permettra de transférer un volume de données plus important dans un délai plus court, presque 10 fois plus rapide que la 4G. Il sera possible de connecter sur un même réseau un nombre plus important d’appareils et de bénéficier de connexions plus fiables, notamment pour les objets connectés (voitures autonomes, robots...). Enfin la 5G permettra une meilleure autonomie des smartphones, cette dernière utilisant moins de ressources que la 4G. 

On estime que d'ici 2023, 20 % de la population mondiale vivra dans une zone de couverture 5G, même si son déploiement reste encore conditionné par un certain nombre d’obstacles techniques.

Achetez l'étude complète

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : RÉALITÉ VIRTUELLE EN ENTREPRISE : Comment elle impacte les ventes, la formation des employés et le développement de produits des commerçants et des marques

Apple rend accessible iTunes sur les téléviseurs Samsung — et ça laisse entrevoir la manière dont la marque à la pomme lancera son propre service vidéo