Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

BeIN Sports a accepté de perdre 1 Md€ pour rivaliser avec Canal+

BeIN Sports a accepté de perdre 1 Md€ pour rivaliser avec Canal+
© YouTube

La chaine de télévison qatarie a pour la première fois déposé ses comptes en France. Des doutes subsistaient quant à son équilibre économique.

Ces doutes sont levés.

Depuis son lancement en 2012, BeIN Sports France aurait perdu plus d'un milliard d'euros, indique le magazine Capital qui a pu consulter les chiffres de la société.

"Malgré un chiffre d’affaires mensuel d’une vingtaine de millions d’euros au dernier pointage, porté par les abonnements (93% des recettes, contre moins de 4% pour la publicité), le concurrent de Canal+ n’arrive pas à faire face aux coûts mirobolants des droits sportifs qu’il a acquis", ajoute le magazine.

Interrogé en septembre par l'Opinion sur le montant des pertes supposées, le président de BeIn Sports France Yousef Al-Obaidly se montrait optimiste sur l'équilibre "au cours du cycle d’accords que nous venons de passer."

"A partir du moment où vous désirez construire une chaîne en partant de rien, vous savez que cela nécessitera d’importants investissements. La télévision est une industrie extrêmement onéreuse. De plus, nous arrivions dans un marché déjà mûr et extrêmement compétitif. Il nous a donc fallu beaucoup investir, mais cela va rapporter", expliquait-il au site.

Engagée dans une guerre de l'exclusivité des droits sportifs, BeIN Sports, filiale du groupe beIN Media Group, a massivement investi pour détenir la diffusion de compétitions sportives majeures, comme la Ligue des champions, l'Euro 2016 et la Ligue 1 française en football, la Coupe d'Europe de rugby ou la NBA en basket-ball.

Pourtant, la chaine beIN Sports multiplie depuis plusieurs mois les partenariats de distribution, avec ses concurrents SFR Sports mais aussi Canal+ même si en juin l’Autorité de la concurrence a rejeté le projet de distribution exclusive avec la chaine de Vivendi.

En juin dernier, BeIn Sports France revendiquait 3 millions d'abonnés. Rlle propose une offre sans engagement à 14 euros par mois. Elle était de 11 euros au lancement en 2012.

Découvrir plus d'articles sur :