Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La Chine affirme qu'elle pourrait disposer d'un vaccin contre le Covid-19 prêt à l'emploi dès novembre

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La Chine affirme qu'elle pourrait disposer d'un vaccin contre le Covid-19 prêt à l'emploi dès novembre
© Getty Images

Un vaccin contre le Covid-19 en cours de développement en Chine pourrait être prêt dès novembre, selon un haut responsable chinois de la santé. La principale experte en biosécurité du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, Wu Guizhen, a en effet déclaré lundi 14 septembre que l'un des quatre vaccins en cours de développement dans le pays pourrait être prêt à être utilisé dès les mois d'hiver, selon Reuters.

Wu Guizhen s'est exprimée lundi pour la télévision d'Etat CCTV : "Ce sera très bientôt. Les progrès sont actuellement très satisfaisants". Depuis juillet, la Chine a administré à des travailleurs clés des doses d'un vaccin expérimental contre le coronavirus. Zheny Zhongei, le chef du centre scientifique et technologique de la Commission nationale de la santé chinoise (NHC), a indiqué que les travailleurs de la santé et les fonctionnaires des frontières étaient parmi ceux sur lesquels le vaccin était testé.

Wu Guizhen a déclaré qu'elle avait elle-même pris un vaccin expérimental en avril et qu'elle n'avait pas eu de réaction indésirable à celui-ci. Cette annonce intervient dans une course mondiale pour un vaccin qui a déjà vu Vladimir Poutine, le président russe, annoncer que des scientifiques à Moscou en avaient développé un sûr et efficace.

176 vaccins contre le coronavirus sont actuellement en cours de développement dans le monde

L'annonce de Vladimir Poutine a été largement critiquée, et il a été suggéré que le vaccin n'avait pas été entièrement testé. Le ministre allemand de la santé, Jens Spahn, avait notamment déclaré qu'il était "très sceptique" quant à l'innocuité du vaccin russe, tandis que le Dr Anthony Fauci, le plus grand expert américain en maladies infectieuses, avait déclaré qu'il "doutait sérieusement" que Moscou ait déjà développé un vaccin sûr et efficace prêt à l'emploi.

Il existe 176 vaccins contre les coronavirus en cours de développement dans le monde, et il est probable qu'au moins une cinquante d'entre eux feront l'objet d'essais sur l'homme d'ici la fin de 2020, selon une étude de Business Insider US.

Au total, 32 vaccins en cours d'élaboration sont actuellement testés sur des humains dans le cadre d'essais cliniques, dont l'un pourrait s'avérer aussi sûr qu'efficace d'ici la fin de 2020.

Version originale : Thomas Colson/Business Insider

À lire aussi — Parler moins pourrait-il être un bon moyen de lutter contre le coronavirus ?

Découvrir plus d'articles sur :