La compagnie Qantas va tester des vols de 19h sans escale pour relier Sydney à Londres ou New York

Si le test de Qantas est concluant, la compagnie pourrait proposer le plus long vol du monde. Qantas

La compagnie aérienne australienne Qantas fait un nouveau pas pour atteindre son objectif de proposer des vols commerciaux sans escale de 19 heures entre Sydney et Londres ou New York. Depuis plusieurs années, la compagnie aérienne discute ouvertement de ce projet, connu en interne sous le nom de "Project Sunrise", après le lancement réussi, en mars 2018, d'un vol sans escale légèrement plus court, entre Perth et Londres. Sur cette ligne, l'avion parcourt un peu moins de 14 500 kilomètres en 17 heures environ, tandis que la route Sydney-New York serait d'environ 16 000 kilomètres. La ligne Sydney-Londres est encore plus longue d'environ 800 kilomètres.

Qantas devrait recevoir trois nouveaux Boeing 787-9 Dreamliner cet automne — un en octobre, un autre en novembre et un dernier en décembre. Les avions sont construits à l'usine de Boeing à Seattle, et pourraient être acheminés directement en Australie par les pilotes de Qantas. Mais la compagnie aérienne prévoit plutôt de faire voler les avions vers New York et Londres d'abord, puis de-là vers Sydney sans escale.

Des vols tests pour étudier l'effet sur le corps humain

Les avions n'auront pas de clients payants à bord. Ils transporteront chacun environ 40 personnes — y compris l'équipage — dont la plupart seront des employés de Qantas. La compagnie aérienne a indiqué qu'elle prévoyait d'étudier comment ils réagiront aux longs vols de 19 heures. "Les scientifiques et les experts médicaux du Charles Perkins Centre surveilleront le sommeil, l'alimentation, les mouvements physiques et les effets de l'éclairage et des divertissements à bord pour évaluer l'impact sur la santé, le bien-être et l'horloge biologique", a déclaré la compagnie aérienne.

A lire aussi — Le classement des 20 meilleures compagnies aériennes du monde

Les vols commerciaux aussi longs avec des avions pleins — ou en grand partie pleins — ne sont actuellement pas possibles en raison de la gamme d'appareils disponible aujourd'hui. Le fait de garder l'avion presque vide augmentera sa portée, ce qui rendra les vols d'essai possibles. Un Qantas 787-9 normal peut accueillir jusqu'à 236 passagers, plus l'équipage, et transporter à la fois des bagages et du fret, tout en conservant une autonomie d'environ 14 500 kilomètres — la longueur du vol Perth-Londres.

La compagnie aérienne envisage d'acquérir de nouveaux avions ultra-longue portée de Boeing et d'Airbus pour les futurs vols de New York-Sydney et Londres-Sydney. L'A350-1000ULR d'Airbus et le projet Boeing 777X sont encore à l'essai. Qantas a déjà dit qu'elle prendrait une décision vers la fin de 2019.

Le vol le plus long au monde dure environ 18h et relie Singapour à l'aéroport de New York. Il est assuré par un A350-900ULR de Singapore Airlines et est proposé uniquement en classe affaires et en classe économique premium — sans cabine économique régulière.

Version originale : David Slotnick/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 9 choses que les hôtesses de l'air et stewards détestent que vous fassiez

VIDEO: Comment observer une éclipse solaire si vous n'avez pas de lunettes de protection