Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La date des soldes d'hiver est repoussée au 20 janvier

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La date des soldes d'hiver est repoussée au 20 janvier
Initialement prévues le 6 janvier, les soldes seront finalement décalées de deux semaines. © Nicolas Sandanassamy/Capital

Après le Black Friday, repoussé du 27 novembre à ce vendredi 4 décembre, c'est au tour des soldes de voir leur calendrier chamboulé par le Covid-19. Initialement prévues pour débuter le 6 janvier prochain, elle seront décalées de deux semaines. "Je pense qu'aujourd'hui il est utile de reporter, donc les soldes commenceront le 20 janvier", a déclaré Alain Griset, le ministre délégué aux PME ce vendredi sur Sud-Radio, ajoutant qu'"on avait de par la loi la possibilité de commencer le 6".

Le gouvernement fait ainsi suite à une demande de report des associations de commerçants — notamment la Confédération des commerçants de France (CCF) et les Commerçants artisans des métropoles de France (CAMF) — qui l'avaient appelé à réagir, le 1er décembre. Ils avaient jugé "vital" pour les commerces "de pouvoir vendre au 'juste prix', sans réduction de prix, pendant plusieurs semaines d'hiver afin de pouvoir reconstituer de la trésorerie", après les fermetures administratives imposées du 30 octobre au 27 novembre pour cause d'épidémie de coronavirus.

À lire aussi — Xavier Niel se lance dans la consommation responsable avec Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari

La durée de soldes sera de quatre semaines, a-t-on précisé au ministère des PME. Les soldes d'hiver commencent habituellement en France dans la première moitié du mois de janvier. "J'ai consulté les associations du commerce, elles sont nombreuses, j'ai aussi consulté les associations de commerçants, alors comme d'habitude les avis sont divergents", a expliqué Alain Griset.

"Certains demandaient le 27. Moi je considère que le 20 janvier est une date qui est correcte, qui va permettre d'envisager une bonne période", a-t-il ajouté. Le 20 janvier coïncide également avec "la date espérée par tous les restaurateurs" pour la réouverture de leurs établissements, a noté le ministre délégué aux PME.

À lire aussi — Voici pourquoi les boots Dr. Martens coûtent si cher

Découvrir plus d'articles sur :