Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La famille royale britannique va se séparer de ses avions

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La famille royale britannique va se séparer de ses avions
La famille royale n'aura plus d'avion dédié. © Steve Lynes/Wikimedia Commons

Restrictions budgétaires obligent, la famille royale britannique va devoir se séparer de ses avions de transport BAe 146. La mesure devrait être entérinée prochainement, lors de la présentation de la revue stratégique du ministère britannique de la Défense, qui prévoit un certain nombre de mesures d'économies, révèle le quotidien britannique Daily Mail. Le retrait du service actif de ces avions de transport à l'horizon 2022 était déjà connu depuis 2019. Il ne restera à la famille royale qu'un hélicoptère AW109 pour les trajets les plus courts — puisqu'elle avait déjà dû se défaire de son yacht, le HMS Britannica, en 1997.

En cas de long voyage, les habitants de Buckingham Palace pourront bénéficier de l'Airbus A330 Voyager du Premier ministre Boris Johnson. Un avion qui a fait l'objet de récentes controverses en raison de coûteux travaux de peinture, la traditionnelle livrée grise des avions militaires ayant été délaissée au profit d'un marquage aux couleurs de l'Union Jack.

Les BAe 146 étaient mis en œuvre depuis les années 1980 par la Royal Air Force au profit de la famille royale, mais aussi des hautes autorités gouvernementales et du ministère de la Défense, ainsi que pour des missions de transport de fret et de passagers. L'objectif est à présent de revendre les avions, dont les coûts à l'heure de vol sont trois fois plus élevés que ceux de l'A330, indique le Daily Mail. À l'heure actuelle, il n'est pas prévu de les remplacer par un autre type d'avion.

À lire aussi — Joe Biden sera le premier président à utiliser le nouvel Air Force One, l'avion à 5,3Mds$

Découvrir plus d'articles sur :