Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La Fondation Gates consacre 150M$ de plus à la lutte contre le coronavirus après que Bill Gates a critiqué Donald Trump

La Fondation Gates consacre 150M$ de plus à la lutte contre le coronavirus après que Bill Gates a critiqué Donald Trump
Bill et Melinda Gates, les fondateurs de la fondation Gates. © LUDOVIC MARIN/AFP via Getty Images

La Fondation Bill et Melinda Gates a annoncé dans un communiqué de presse, mercredi 15 avril, qu'elle allait apporter 150 millions de dollars de dons supplémentaires à la lutte contre la pandémie de coronavirus. Ce qui porte son engagement total à 250 millions de dollars. Ces nouveaux fonds seront consacrés au développement de tests, de traitements et de vaccins pour le COVID-19, ainsi qu'à l'aide à ses partenaires d'Afrique et d'Asie du Sud dans leurs "efforts de détection, de traitement et d'isolement", a déclaré la fondation.

"Il est de plus en plus évident que la réponse du monde à cette pandémie ne sera pas efficace si elle n'est pas également équitable", a déclaré Melinda Gates, coprésidente de la Fondation Gates, ajoutant que les fonds "soutiendront les efforts contre COVID-19 dans les pays à faible et moyen revenu, où les dirigeants locaux et les travailleurs de la santé font un travail héroïque pour protéger les communautés vulnérables". Cette annonce intervient après que Bill Gates, coprésident de la fondation, a critiqué la décision prise par le président américain de retirer le soutien financier des États-Unis à l'Organisation mondiale de la santé.

En effet, mardi soir, Donald Trump a déclaré qu'il mettrait fin au financement américain de 400 à 500 millions de dollars pour l'organisme, en attendant une enquête sur ce qu'il considère être une aide à la Chine pour "couvrir" le nouveau coronavirus. Suite à l'annonce du président américain, Bill Gates a tweeté : "arrêter le financement de l'Organisation mondiale de la santé pendant une crise sanitaire mondiale est aussi dangereux que cela semble l'être".

"Le Covid-19 n'obéit pas aux lois frontalières", a déclaré Bill Gates mercredi, dans le communiqué de presse de la fondation Gates. "La communauté mondiale doit comprendre que tant que le virus est quelque part, nous devons agir comme s'il était partout. Pour vaincre cette pandémie, il faudra un niveau sans précédent de financement et de coopération internationale".

Les Gates ne sont pas les seuls milliardaires issus de la tech qui ont promis des sommes importantes pour aider à combattre le coronavirus. Cette semaine, le PDG de Twitter, Jack Dorsey, a annoncé qu'il faisait don d'un milliard de dollars à un fonds de secours, ce qui, selon lui, représente environ 28 % de sa fortune. Jeff Bezos, le PDG d'Amazon, et Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, se sont engagés à verser respectivement 100 millions et 25 millions de dollars, des montants qui restent plus faibles par rapport à leur fortune respective.

Version originale : Tyler Sonnemaker / Business Insider. Traduit de l'anglais par Mégan Bourdon.

A lire aussi — Bill Gates présente un plan en trois points sur la manière dont les États-Unis peuvent sortir victorieux de la lutte contre le Covid-19

Découvrir plus d'articles sur :