Publicité

La fusée de Blue Origin réussit son dernier vol test avant d'envoyer des astronautes dans l'espace

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Jeff Bezos, fondateur de Blue Origin. © Getty Images / Blue Origin
Publicité

La société Blue Origin de Jeff Bezos a lancé et fait atterrir avec succès sa fusée New Shepard pour son 15ème vol d'essai mercredi 14 avril. La mission n'avait pas d'équipage à bord mais marquait une "étape de vérification" avant de faire voler des astronautes. Jeff Bezos a posté sur Instagram deux vidéos du booster et de la capsule revenant sur Terre.

Découvrez les images de l'ultime test de la fusée New Shepard de Blue Origin avant les vols habités :

La fusée New Shepard de 18 mètres de haut, composée d'un propulseur d'appoint et d'une capsule, a été lancée mercredi depuis Launch Site One, dans l'ouest du Texas.

Lancement de la fusée New Shepard de Blue Origin.  Blue Origin

Il s'agissait du 15ème vol d'essai consécutif de New Shepard, qui a atteint une vitesse de 3 596 km/h lors de son décollage de la Terre, a indiqué Blue Origin dans un communiqué.

Le dernier vol de New Shepard remonte au 14 janvier, date à laquelle la société avait envoyé dans l'espace un mannequin de crash-test nommé "Mannequin Skywalker".

Lors de la mission de mercredi, appelée NS-15, la fusée a atteint une altitude d'environ 106 kilomètres et le vol a duré un peu plus de 10 minutes.

La capsule de retour sur Terre.  Blue Origin

L'objectif de New Shepard est d'envoyer des personnes faire un voyage de 100 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre pendant 11 minutes.

Six personnes au maximum peuvent prendre place dans la capsule qui se trouve au sommet du booster.

Aucun humain n'était à bord, mais le vol d'essai NS-15 a marqué une "étape de vérification" avant que la fusée puisse envoyer des astronautes dans l'espace, a déclaré Blue Origin dans son communiqué de presse.

Les grandes fenêtres de la capsule offrent aux passagers une vue dégagée de la Terre.

Vue par le hublot de la capsule.  Blue Origin

Chaque siège de la capsule possède son propre hublot.

À lire aussi — La France participera avec l'Inde au programme de vols spatiaux habités Gaganyaan

Une fois que la capsule a dépassé la ligne de Karman — la limite officieuse de l'espace —, elle est redescendue sur Terre.

Atterrissage réussi de la capsule.  Blue Origin

La capsule s'est séparée du booster de la fusée quelques minutes après le début du voyage et a atteint 106 kilomètres d'altitude. Lorsqu'elle est rentrée dans l'atmosphère, elle a ouvert ses parachutes et s'est posée dans le désert de l'ouest du Texas.

Pendant ce temps, le booster de la fusée a redémarré son moteur pour atterrir, après un vol stationnaire sur une plateforme d'atterrissage en béton.

Atterrissage du booster.  Blue Origin

Vous pouvez revoir les images en direct du lancement et de l'atterrissage de New Shepard sur la page YouTube de Blue Origin.

L'atterrissage réussi du booster de la fusée signifie que Blue Origin peut le réutiliser pour de futures missions.

Le booster sur la plateforme d'atterrissage après l'atterrissage.  Blue Origin

La réutilisation est devenue une tendance commune dans l'industrie spatiale récemment.

SpaceX est également connue pour ses fusées Falcon 9 réutilisables qui mettent fréquemment des satellites en orbite. La société spatiale d'Elon Musk récupère les boosters de ses fusées dans l'océan Atlantique.

Bien que New Shepard n'a pas emmené d'humains dans l'espace, la mission comprenait un test d'embarquement et de débarquement de l'équipage de la capsule.

L'équipe de Blue Origin devant la capsule. Blue Origin

La société a attaché un mannequin appelé Mannequin Skywalker dans la capsule, ainsi que 25 000 cartes postales de Club for the Future, une association à but non lucratif fondée par Blue Origin.

Après l'atterrissage, l'équipe est entrée dans la capsule pour répéter l'ouverture de la trappe et la sortie de la porte de la capsule.

L'équipe de Blue Origin teste la capsule.  Blue Origin

La capsule est équipée d'un système de régulation de l'acoustique et de la température, de panneaux d'affichage pour l'équipage et de haut-parleurs avec un microphone et un bouton "push-to-talk" sur chaque siège, a déclaré Sara Blask, porte-parole de Blue Origin, à Insider en janvier après la mission NS-14.

Version originale : Kate Duffy/Insider

À lire aussi — Voici le nouvel appareil de Virgin Galactic qui emmènera des touristes dans l'espace

Découvrir plus d'articles sur :