La liste des commerces qui pourront rester ouverts pendant le confinement

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


© Getty Images/David Henderson

C'est la douche froide pour certains commerçants qui avaient encore l'espoir de pouvoir rester ouverts. Emmanuel Macron a annoncé mercredi 28 octobre la mise en place d'un nouveau confinement à l'échelle nationale, et ce pour une durée minimale de 4 semaines. Lors de son allocution, il a donné des précisions : seuls pourront ouvrir les commerces qualifiés d'essentiels au printemps dernier. "Les commerces qui ont été définis au printemps comme non essentiels, les établissements recevant du public, notamment les bars et restaurants, seront fermés", a précisé mercredi soir le président de la République.

Depuis cette prise de parole, un décret arrêtant la liste des commerces autorisés à rester ouverts durant le confinement a été publié (article 37). Pour ceux qui seraient forcés de fermer, comme les restaurants et bars, la livraison à domicile et le retrait de commande restera possible. Ce sera le cas pour les librairies, comme l'a précisé la ministre de la Culture Roselyne Bachelot lors d'une conférence de presse, le jeudi 29 octobre.

À lire aussi — Covid-19 : même une brève rencontre avec une personne infectée pourrait vous contaminer

Emmanuel Macron a en outre précisé mercredi que "tous les quinze jours, nous ferons le point sur l'évolution de l'épidémie et déciderons, le cas échéant de mesures complémentaires. Et nous évaluerons alors si nous pouvons alléger certaines contraintes, en particulier pour les commerces".

Les marchés pourront rester ouverts

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a indiqué jeudi 29 mars au micro de RTL que les marchés, qu'ils soient couverts ou de plein air, "resteraient ouverts". Le décret du 29 octobre précise néanmoins que "seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de graines, semences et plants d'espèces fruitières ou légumières sont autorisés dans les marchés ouverts ou couverts". Gabriel Attal a de plus affirmé qu'"il pourra y avoir comme dans le cadre du premier confinement une décision préfectorale dans le cas où ça ne se passerait pas bien". Les fleuristes pourront également rester ouverts jusqu'à dimanche uniquement, en cette période de Toussaint.

Voici la liste des commerces qui pourront rester ouverts, selon le décret du 29 octobre 2020 :

  • Entretien, réparation et contrôle technique de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles ;
  • Commerce d'équipements automobiles ;
  • Commerce et réparation de motocycles et cycles ;
  • Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles ;
  • Commerce de détail de produits surgelés ;
  • Commerce d'alimentation générale ;
  • Supérettes ;
  • Supermarchés ;
  • Magasins multi-commerces ;
  • Hypermarchés ;
  • Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé ;
  • Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de carburants et combustibles en magasin spécialisé, boutiques associées à ces commerces pour la vente de denrées alimentaires à emporter, hors produits alcoolisés, et équipements sanitaires ouverts aux usagers de la route ;
  • Commerce de détail d'équipements de l'information et de la communication en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de textiles en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail d'articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé ;
  • Commerces de détail d'optique ;
  • Commerces de graines, engrais, animaux de compagnie et aliments pour ces animaux en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail alimentaire sur éventaires sous réserve, lorsqu'ils sont installés sur un marché, des dispositions de l'article 38 ;
  • Commerce de détail de produits à base de tabac, cigarettes électroniques, matériels et dispositifs de vapotage en magasin spécialisé ;
  • Location et location-bail de véhicules automobiles ;
  • Location et location-bail d'autres machines, équipements et biens ;
  • Location et location-bail de machines et équipements agricoles ;
  • Location et location-bail de machines et équipements pour la construction ;
  • Réparation d'ordinateurs et de biens personnels et domestiques ;
  • Réparation d'ordinateurs et d'équipements de communication ;
  • Réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques ;
  • Réparation d'équipements de communication ;
  • Blanchisserie-teinturerie ;
  • Blanchisserie-teinturerie de gros ;
  • Blanchisserie-teinturerie de détail ;
  • Activités financières et d'assurance ;
  • Commerce de gros.

A lire aussi - Confinement : les règles à respecter pour sortir prendre l'air ou faire du sport

Découvrir plus d'articles sur :