Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La majorité des salariés français pensent que la culture de l'entreprise est plus importante que la rémunération

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La majorité des salariés français pensent que la culture de l'entreprise est plus importante que la rémunération
© Unsplash/Mimi Thian

Les employeurs pensent que l'argent passe avant les valeurs ? Si tel est le cas, ils se trompent. La majorité des salariés français — 56% d'entre eux — estiment en effet que la culture d'entreprise est plus importante que le salaire, lorsqu'il est question de satisfaction professionnelle, selon une étude de Glassdoor publiée jeudi 11 juillet. Et près de quatre salariés sur cinq prennent ce facteur en considération avant de postuler à un emploi.

L'institut de sondage américain The Harris Poll a interrogé en ligne, du 10 au 13 juin , 5 113 adultes aux Etats-Unis, en France, au Royaume-Uni et en Allemagne pour le compte du site Glassdoor, spécialisé dans la recherche d'emploi. Les résultats de ce sondage montrent que les candidats à l'embauche sont très souvent attentifs aux valeurs de l'employeur. "Les chercheurs d'emploi ne se préoccupent plus uniquement du salaire. Ils cherchent à travailler pour une entreprise dont les valeurs correspondent aux leurs et dont ils peuvent s'approprier pleinement la mission", assure Christian Sutherland-Wong, le président de Glassdoor.

Les Français plus attachés aux valeurs que les Américains et les Allemands

Les Français accordent une importance toute particulière à la culture de l'entreprise et les principes qu'elle défend. Parmi les personnes sondées en France, 76% affirment qu'elles ne postuleraient pas dans une entreprise ayant des valeurs différentes des leurs, contre 70% des Américains interrogés et 69% des Britanniques. En outre, 75% des Français se disent prêts à quitter leur travail si la culture d'entreprise se détériore, contre 67% des Allemands.

"Cela souligne l'importance pour les entreprises de définir et de communiquer clairement leurs valeurs, ainsi que de montrer qu'ils les respectent", note Glassdoor. Pour séduire les demandeurs d'emploi et s'assurer que les salariés soient épanouis une fois embauchés, les employeurs ne doivent donc pas uniquement se focaliser sur la rémunération, ni l'équilibre entre le travail et la vie personnelle.

Découvrir plus d'articles sur :