Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La marque Leader Price va continuer à exister malgré la vente prévue des magasins à Aldi


Devanture du magasin Leader Price de Clichy (92) © Business Insider France/Claire Sicard

La marque Leader Price ne va pas totalement disparaître malgré la vente de la majorité des magasins de l'enseigne. Le groupe Casino l'avait en effet annoncé le 20 mars dernier : la signature avec Aldi France d'une "promesse unilatérale d'achat en vue de la cession de trois entrepôts et de 567 magasins du périmètre de Leader Price en France métropolitaine", et ce pour un montant de 735 millions d'euros. Cette cession ne devrait néanmoins intervenir qu'après consultation des représentants du personnel de chaque groupe, mais aussi après autorisation de l'Autorité de la concurrence. Avec la crise liée à l'épidémie de coronavirus, il se peut que cette vente ne se conclut définitivement qu'à l'automne prochain.

Le nom "Leader Price" ne devrait en tout cas pas disparaître : les 70 magasins qui ne sont pas repris par Aldi dans le cadre de la cession resteront exploités par le groupe Casino en France Métropolitaine. Même chose pour les magasins à l'étranger : 95 Leader Price en outre-mer et en Italie continueront d'être exploités comme actuellement, essentiellement par de gros franchisés. Les 567 magasins rachetés par Aldi, ainsi que les 3 entrepôts, qui représentent environ 5 500 salariés basculeront bien, eux, sous le pavillon de l'enseigne allemande. Les deux groupes n'ont jusqu'ici pas souhaité communiquer sur une liste potentielle des magasins concernés.

On trouvera toujours des produits Leader Price dans les magasins Franprix

Enfin, le groupe Casino restera bien le propriétaire de la marque Leader Price : comme confirmé à Business Insider France, il pourra continuer à exploiter cette marque en France et à l'international sous certaines conditions. Les produits en marque propre Leader Price continueront notamment d'être disponibles dans les autres enseignes du groupe Casino, chez Franprix notamment.

Cette cession probable d'un montant de 735 millions d'euros s'ajoutera aux différents plans de cessions d'actifs mis en place par le groupe Casino en vue de se désendetter. En août 2019, le distributeur avait annoncé vouloir céder environ 2 milliards d'actifs.

À lire aussi — Leclerc, Carrefour et Intermarché s'engagent à ne pas augmenter les prix de certains produits

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :