La NASA a dévoilé de nouveaux enregistrements sonores de séismes sur Mars

La planète rouge n'est pas morte ! La NASA a enregistré le bruit de ses tremblements, et on peut les écouter depuis la Terre. NASA

La NASA a mis en ligne, mardi 1er octobre, des fichiers audio venus tout droit de Mars. Le robot Insight, en mission depuis novembre 2018, a enregistré des faibles secousses sismiques, preuves que la planète rouge n'est pas morte et "respire" encore. C'est un sismomètre français qui a permis d'enregistrer ces sons, le SEIS, qui a été fourni à la NASA par le Centre national d'études spatiales (CNES). C'est ce même instrument qui avait enregistré le premier tremblement martien en avril dernier. L'appareil ultrasensible écoute les bruits venant du sol de Mars pour en apprendre davantage sur la composition de sa croûte.

Les enregistrements publiés sur le Soundcloud de la NASA datent du 22 mai et du 25 juillet 2019. Comme l'oreille humaine est incapable de percevoir des vibrations si basses, elles ont été accélérées et traitées grâce à la technique dite de "sonification", réalisée par des chercheurs de l'Institut de physique du Globe de Paris. Résultat : on entend un grondement assez grave, venu tout droit du sol martien à presque 80 millions de kilomètres de nous. Pour les Terriens lambda, le son n'est pas spectaculaire, mais pour les scientifiques, il permet de déterminer plus précisément à quoi ressemble la croûte martienne.  

Selon le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la Nasa, cette croûte est comparable à "un mélange de la croûte de la Terre et de celle de la Lune". Le JPL explique que "les fissures de la croûte terrestre se referment avec le temps au fur et à mesure que l'eau les remplit de nouveaux minéraux. Cela permet aux ondes sonores de progresser sans interruption lorsqu'elles traversent d'anciennes fractures." La Lune, elle, a une croûte "plus sèche". Celle-ci "reste fracturée après les impacts, diffusant les ondes sonores pendant des dizaines de minutes plutôt que de les laisser se déplacer en ligne droite." 

Grâce aux récents enregistrements du sismomètre, les scientifiques de la NASA ont conclu que "Mars, avec sa surface cratérisée, ressemble un peu plus à la Lune, avec des ondes sismiques qui sonnent pendant environ une minute, alors que les tremblements sur Terre peuvent aller et venir en quelques secondes." 

Découvrez à quoi ressemble le bruit des secousses sismiques sur Mars :

Enregistrement du 25 juillet 2019 d'une secousse martienne de magnitude 3,3.

Enregistrement du 22 mai 2019 d'une secousse martienne de magnitude 3,7.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les séismes sur Mars révèlent que finalement, la planète rouge ne ressemble pas tellement à la Terre

VIDEO: Cet accessoire est l’invention idéale pour en finir avec les cheveux coincés dans le tuyau d'évacuation de la douche — mais on ne peut s’en servir qu’une fois