Publicité

La NASA lance une nouvelle mission d'enquête sur les Ovnis

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La NASA lance une nouvelle mission d'enquête sur les Ovnis
Photo d'une vidéo montrant un OVNI filmé près de San Diego en 2004, qui a été publiée par le ministère américain de la Défense en 2017. © CNN/Department of Defense
Publicité

Le nouveau chef de la NASA, Bill Nelson, va mettre en place une enquête pour étudier plus avant l'existence des objets volants non identifiés au cours de son premier mois de mandat, rapporte CNN Business. Dans une interview accordée au média, Bill Nelson a déclaré que personne — pas même les dirigeants de l'agence spatiale — ne sait ce que sont exactement les objets volants à grande vitesse détectés par le personnel de l'US Navy.

Bill Nelson a expliqué qu'il ne pensait pas que les Ovnis étaient la preuve que des extraterrestres visitaient la Terre. Si c'était le cas, "je pense que je le saurais", a-t-il déclaré. Mais il a admis qu'il serait hâtif d'exclure cette possibilité. "Nous ne savons pas si c'est extraterrestre. Nous ne savons pas si c'est un ennemi. Nous ne savons pas s'il s'agit d'un phénomène optique", a exposé Bill Nelson. "Nous ne pensons pas qu'il s'agisse d'un phénomène optique, en raison des caractéristiques décrites par les pilotes de la marine. Nous voulons en savoir plus, c'est essentiel."

À lire aussi — Le rapport américain très attendu sur les Ovnis n'explique toujours pas certains phénomènes aériens

Bien qu'aucun groupe de travail officiel n'ait encore été mis sur pied, l'administrateur de la NASA souhaite que les chercheurs étudient le sujet en profondeur. Ses commentaires font suite à un rapport du Pentagone, qui affirme que rien ne prouve que les Ovnis repérés par les pilotes de l'US Navy soient d'origine extraterrestre — mais on en sait si peu qu'on ne peut l'exclure, comme le rapporte le New York Times. L'une des explications possibles serait que les Ovnis sont en fait des technologies avancées provenant d'autres pays, rapporte le Times.

"Il n'y a pas vraiment beaucoup de données et... les scientifiques devraient être libres de suivre ces pistes, et cela ne devrait pas être stigmatisé", a déclaré à CNN Jackie McGuinness, une attachée de presse de la NASA.

Version originale : Zahra Tayeb/Insider

À lire aussi — Le Pentagone confirme qu'une vidéo montrant un OVNI triangulaire est authentique

Découvrir plus d'articles sur :