La NASA maintient ses projets de voyages avec équipages vers Mars

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La NASA maintient ses projets de voyages avec équipages vers Mars
La première image de Mars envoyée par la sonde émiratie Hope. © Emirates Mars Mission/EXI

Lorsque la NASA a annoncé son partenariat avec SpaceX pour retourner sur la Lune d'ici à 2024, Scott Hubbard, qui a dirigé le programme Mars de l'agence, espérait qu'il y aurait des nouvelles concernant de futurs voyages avec équipage vers la planète rouge. Il n'a pas été déçu. Le communiqué de presse de la NASA mentionnait Mars à quelques reprises, positionnant le voyage sur la Lune comme une étape importante vers une éventuelle mission martienne.

"C'est quelque chose que j'espérais voir", a déclaré Scott Hubbard, qui est également conseiller de SpaceX, lors d'un entretien téléphonique jeudi. "Pour qu'il soit clair (...) qu'ils gardent l'œil sur l'objectif de Mars et qu'ils y travaillent de manière suivie". L'annonce de la NASA concernant la mission lunaire est intervenue au milieu d'un flot de nouvelles concernant Mars, où l'agence a fait atterrir son rover Perseverance plus tôt cette année.

À lire aussi — L'hélicoptère Ingenuity a volé sur Mars, c'est le premier vol d'un engin motorisé sur une autre planète

Lundi, l'hélicoptère Ingenuity de la NASA est entré dans l'histoire en effectuant le premier vol motorisé et contrôlé sur une autre planète. Perseverance a ensuite transformé pour la première fois du dioxyde de carbone en oxygène. Ces deux événements ont été considérés comme de petits pas vers un voyage avec équipage sur la planète rouge.

Elon Musk rêve d'un voyage sur Mars dans "quelques années"

Elon Musk, le fondateur de SpaceX, a souvent dit qu'il voulait envoyer des gens sur Mars dès que possible. L'année dernière, il a déclaré qu'il espérait avoir un million de personnes sur Mars d'ici 2050. Cette année, il a déclaré qu'il était convaincu que la première mission avec équipage aurait lieu en 2026, mais certains experts ont exprimé leur scepticisme. Elon Musk a déclaré lors d'un point de presse vendredi que le premier voyage pourrait avoir lieu dans "quelques années".

Aller vite dans l'exploration spatiale comporte un grand risque. Elon Musk a semblé le reconnaître, en déclarant lors d'un autre événement cette semaine qu'"un tas de gens vont probablement mourir" lorsque les équipages s'aventureront vers la planète rouge. Cela serait similaire à tout danger antérieur associé à l'exploration, a-t-il ajouté.

La NASA prend des mesures progressives, a déclaré Scott Hubbard. L'agence va tout d'abord apprendre à vivre et à travailler sur la Lune. L'installation d'une base permanente sur la Lune sera une expérience d'apprentissage, qui sera utile lorsque les équipages se poseront sur Mars. Il faut environ trois jours pour se rendre sur la Lune, mais environ sept mois pour se rendre sur la planète rouge.

Scott Hubbard a déclaré qu'il était enthousiasmé par Mars, mais qu'il souhaitait également que les astronautes puissent revenir sur Terre."On a parlé de voyages à sens unique ", a déclaré Scott Hubbard en riant. "Je ne suis pas un fan de cela, mais certaines personnes le sont".

Version originale : Kevin Shalvey/Insider

À lire aussi — Elon Musk espère accélérer le projet d'une ville sur Mars, voici à quoi elle ressemblerait

Découvrir plus d'articles sur :