Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La Nasa met ses superordinateurs à contribution pour trouver un remède au Covid-19

La Nasa met ses superordinateurs à contribution pour trouver un remède au Covid-19
La Nasa va mettre son superordinateur au service de la lutte contre le Covid-19. © skeeze de Pixabay

Il est sans doute exagéré d'évoquer un "effort de guerre". Mais la mobilisation industrielle et technologique actuelle pour contrer l'épidémie de Covid-19 y ressemble fortement. Après IBM, c'est au tour de la Nasa de mettre son superordinateur à disposition des chercheurs. La Maison Blanche a annoncé que l'agence spatiale américaine allait mettre sa puissance de calcul informatique au service de la recherche de traitements et de vaccins contre le virus, dans une initiative commune à plusieurs laboratoires, entreprises, et universités américains.

Jim Bridenstein, administrateur de la Nasa, s'en est félicité sur Twitter : "Je suis fier que la NASA mette à disposition son expertise en matière de supercalcul pour aider à la lutte mondiale contre Covid-19. Depuis plus de six décennies, l'agence a utilisé son expertise pour relever des défis qui ont profité aux populations du monde entier de manière inattendue". En France, plusieurs entreprises se mobilisent également pour lutter contre l'épidémie, à l'image du leader du luxe LVMH, du fabricant d'alcool Pernod-Ricard ou encore de banques.

Le superordinateur de la Nasa est d'ordinaire utilisé pour les "sciences de la Terre". Space.com relaye un Tweet de Thomas Zurbuchen, chef de la direction des missions scientifiques de l'agence, dans lequel il explique que "les chercheurs y entrent des données satellitaires pour exécuter des modèles climatiques afin de prédire le climat futur de la Terre".

Découvrir plus d'articles sur :