Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La NASA recrute ses nouveaux astronautes qui iront sur la Lune et voyageront vers Mars

La NASA recrute ses nouveaux astronautes qui iront sur la Lune et voyageront vers Mars
© NASA

La NASA a besoin de renforcer ses troupes d'astronautes pour des missions à venir sur la Lune ou encore Mars et va ainsi lancer une nouvelle campagne de recrutement du 2 au 31 mars 2020. Dans un communiqué, l'agence spatiale américaine a annoncé, ce mardi 11 février 2020, qu'"avec 48 astronautes dans le corps des astronautes actifs, il en faudra davantage pour séjourner à bord des vaisseaux spatiaux qui voleront vers de multiples destinations et faire avancer l'exploration spatiale dans le cadre des missions Artemis [ndlr : le programme de la NASA pour renvoyer des astronautes sur la Lune en 2024] et au-delà."

Depuis les années 1960, la NASA a sélectionné 350 personnes pour les former et les entraîner comme astronautes en vue de ses missions d'exploration spatiale. "Nous célébrons cette année notre 20e année de présence continue à bord de la Station spatiale internationale (ISS) en orbite basse terrestre, et nous sommes sur le point d'envoyer la première femme et le prochain homme sur la Lune d'ici 2024", a déclaré l'administrateur de la NASA Jim Bridenstine. Et d'ajouter : "C'est un moment incroyable dans l'histoire de l'exploration humaine pour devenir astronaute. Nous demandons à tous les Américains éligibles (..) de postuler à partir du 2 mars."

A lire aussi — Voyage sur la Lune, photographie du Big Bang... Voici les projets de la NASA pour les 10 prochaines années

Voici les principaux critères qu'il faudra remplir pour déposer sa candidature :

  • être citoyen américain ;
  • avoir un master en sciences, ingénierie ou mathématiques, avoir effectué deux années de travail en vue d'un doctorat en sciences, technologie, ingénierie ou mathématiques, avoir un diplôme de docteur en médecine ou de docteur en médecine ostéopathique ou bien avoir terminé une formation de pilote d'essai dans une école reconnue au niveau national ;
  • avoir au moins deux ans d'expérience professionnelle ou dans le cas des pilotes, avoir effectué 1 000 heures de vols ;
  • passer un test de condition physique de la NASA.

Et, pour la première fois, les candidats seront invités à passer un test en ligne de deux heures. Pour la dernière sélection, 18 000 personnes avaient postulé, un record historique, et au final, seuls 11 astronautes avaient été retenus. Une fois sélectionnés, les astronautes devront s'engager dans un programme de formation de deux ans au Centre spatial Johnson de Houston. Cette formation comprend des cours de sorties extra-véhiculaires au laboratoire sous-marin de la NASA, de robotique, de systèmes de la Station spatiale internationale (ISS) et de pilotage du jet d'entraînement T-38, ainsi que des cours de langue russe et des apprentissages spécifiques concernant le programme Artemis pour le retour d'humains sur la Lune d'ici 2024.

Côté européen, l'Agence spatiale européenne (ESA) va également lancer sa campagne de recrutement cette année "pour poursuivre l'exploration européenne en orbite terrestre basse et au-delà". L'astronaute belge Frank De Winne, responsable du Centre des astronautes européens à Cologne, avait indiqué au Figaro en décembre 2019 que "nous n'avons pas encore défini la taille de cette promotion, mais cela devrait se situer quelque part entre deux et six".

Découvrir plus d'articles sur :