Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La nièce de Donald Trump se dit 'prête' à changer de nom pour prendre ses distances avec l'ancien président

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La nièce de Donald Trump se dit 'prête' à changer de nom pour prendre ses distances avec l'ancien président
La nièce de Donald Trump, Mary, a soutenu les appels à la destitution de l'ancien président américain. © AP/Getty

Mary Trump, la nièce de l'ancien président Donald Trump, a déclaré qu'elle pourrait changer son nom de famille pour éviter d'être associée à son oncle. "Je suis prête à changer mon nom si nécessaire", a-t-elle déclaré au Telegraph. Elle craint que son nom de famille n'ait désormais des connotations négatives, a déclaré la psychologue clinicienne. La nièce de Trump a longtemps cherché à prendre ses distances avec l'ancien président en le critiquant publiquement.

Elle l'a déjà accusé d'être un "narcissique", un "sociopathe", et a soutenu les appels à sa destitution. Dans son interview avec le Telegraph, ses propos étaient particulièrement accablants. Elle a décrit son oncle comme ayant causé des dommages incalculables et potentiellement irréparables aux États-Unis. Elle pense qu'il est "incapable de changer" et incapable de "comprendre l'affection ou l'intimité", a-t-elle déclaré au journal.

A lire aussi — Donald Trump est plus désespéré que jamais et les Américains devraient être 'à la fois enragés et terrifiés', selon sa nièce

L'année dernière, le livre de Mary Trump — "Too Much and Never Enough : How My Family Created The World's Most Dangerous Man" — s'est vendu à près d'un million d'exemplaires le jour de sa sortie. Ce livre cinglant et révélateur met en lumière la dynamique complexe de la famille Trump. Il contient également des affirmations choquantes sur l'ancien président, comme celle selon laquelle il aurait triché à ses examens du SAT (examen obligatoire pour les étudiants qui souhaitent s'inscrire dans une université américaine, ndlr).

Version originale : Joshua Zitser/Business Insider

A lire aussi — Les résidents désertent Mar-a-Lago depuis que Donald Trump l'a rendu 'triste' en s'y établissant

Découvrir plus d'articles sur :