Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La Nintendo Switch est en rupture de stock chez la plupart des distributeurs français

La Nintendo Switch est en rupture de stock chez la plupart des distributeurs français
La Nintendo Switch apparaît comme en rupture de stock chez la plupart des distributeurs français ce lundi 30 mars. © Pxhere

La Nintendo Switch est-elle un des produits phares du confinement, ou le constructeur japonais a-t-il des problèmes d'approvisionnement ? Ce lundi 30 mars, nous avons constaté que la console de jeux, qui est la plus vendue en France en 2019 selon Le Figaro, est en rupture de stock chez la plupart des sites d'e-commerce français. Et quand elle est disponible, c'est souvent en passant par des revendeurs tiers qui font gonfler les prix, parfois au-delà de 500 euros, quand le prix de vente conseillé de la console est de 299 euros.

La Nintendo Switch était déjà très plébiscitée ces dernières semaine en raison de la sortie d'"Animal Crossing : New Horizons", indique un porte parole du groupe Fnac-Darty à Business Insider France. Le jeu était le plus vendu en France la semaine du 16 au 22 mars, alors qu'il n'est sorti que le vendredi 20, selon les données du SELL, le syndicat des éditeurs, qui ne concernent que les ventes physiques. Un lancement qui devrait faire des vagues dans le monde entier. Au Japon, Famitsu rapporte que 1,88 million d'exemplaires du jeu ont été vendu en trois jours, soit le plus gros démarrage de l'histoire de la console dans l'archipel.

Tous les modèles de Switch sont indisponibles sur le site de l'Espace Culturel E.Leclerc. Capture d'écran

Fnac-Darty nous indique par ailleurs que les jeux au sens large (y compris les jeux vidéo) sont parmi les produits les plus demandés en cette période de confinement, même s'il le sont moins que le matériel informatique, les tablettes, les produits para-scolaires, ou encore le gros électroménager.

A lire aussi — es ventes d'imprimantes et de congélateurs s'envolent chez Cdiscount, Fnac-Darty et Boulanger

Cdiscount confirme de son côté que les modèles classiques "néon" (bleu et rouge) et gris de la Nintendo Switch sont en rupture de stock, et que celle-ci viendrait de Nintendo, et concernerait donc tous les distributeurs. "Par contre, aucune rupture sur la Switch Lite en turquoise et en gris, chez nous comme sur le reste du marché", précise le site marchand. "Nous continuons d'en vendre mais cela ne fait pas partie des commandes que nous traitons en priorité."

Contacté par nos soins au sujet de cette rupture et de possibles difficultés d'approvisionnement, Nintendo France n'a pas encore réagi. Nous mettrons à jour cet article en cas de réponse du constructeur.

La Nintendo Switch en gris est indisponible sur le site de la Fnac, sauf si vous passez par un revendeur qui vous la facturera 539 euros. Capture d'écran

Aux Etats-Unis, Business Insider US a remarqué les mêmes ruptures de stock, et les mêmes hausses de prix chez les vendeurs tiers d'Amazon ou Walmart. "Les consoles Nintendo Switch sont en rupture dans divers points de vente aux États-Unis, mais d'autres consoles vont arriver", répond Nintendo of America dans un communiqué. "Nous nous excusons pour les désagréments occasionnés."

Sur Amazon France, on peut lire que la console en version grise doit revenir en stock à partir du 8 avril. Un porte parole du géant du e-commerce, interrogé par Business Insider France, indique qu'il s'agit d'une conséquence de la décision d'Amazon de donner la priorité aux produits d'hygiène et de santé au sein de ses entrepôts, et ce jusqu'au 5 avril.

Amazon France indique qu'il sera réapprovisionné d'ici le 8 avril. En attendant, un vendeur tiers propose la console à 449 euros. Capture d'écran

En février, Nintendo avait prévenu de retards de livraison au Japon à cause de l'épidémie de Covid-19, les consoles à destination de ce marché étant fabriquées en Chine. Selon The Verge, Nintendo produit aussi dans d'autres pays d'Asie, notamment pour le marché américain, et ce afin d'éviter les taxes sur les importations de produits chinois aux Etats-Unis. D'après 01Net, les consoles à destination de l'Europe sont produites au Vietnam.

Nintendo of Europe indiquait aussi le 10 février, dans un communiqué, ne prévoir "aucun impact significatif à plus grande échelle sur sa chaîne d'approvisionnement de consoles et d'accessoires". Cependant, la situation sur le front de la lutte contre le coronavirus s'étant fortement dégradée depuis, difficile de savoir si cette déclaration est encore d'actualité.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :