La Nintendo Switch visée par une action collective à cause de ses manettes défectueuses

Si vous possédez une Nintendo Switch, ou si vous connaissez quelqu'un qui en possède une, il y a de fortes chances que vous ayez entendu parler du "Joy-Con Drift". La manette détachable de Nintendo, le Joy-Con, semble avoir un défaut : elle perçoit des mouvements même quand il n'y en a pas. Cela mène à un bug appelé "drift", où votre personnage peut se déplacer même lorsque vous ne touchez pas le joystick.

Les gens se sont plaints de ce bug, qui remonte à 2017, l'année même du lancement de Switch. Mais Nintendo n'a rien dit à ce sujet. Bien que l'entreprise affirme être consciente du problème, un nouveau recours collectif pourrait remettre ce problème sur le devant de la scène. Vendredi, le cabinet d'avocats américain Chimicles Schwartz Kriner & Donaldson-Smith (CSK&D) a intenté une action collective contre Nintendo et le "Joy-Con Drift", qualifiant la manette de "défectueuse". CSK&D est un cabinet spécialisé dans les recours collectifs fédéraux et étatiques.

Nintendo connaissait le bug des Joy-Con selon les avocats

Le cabinet affirme que Nintendo avait "connaissance de son défaut de fabrication", mais "n'a jamais divulgué ce défaut matériel aux consommateurs" qui continuent à payer de leur poche dès que le problème se manifeste. Il assure également que Nintendo "omet de divulguer la faille et refuse régulièrement de réparer les manettes de jeu sans frais lorsque celle-ci se manifeste". Il faut savoir que les Joy-Con ne sont pas bon marché : une paire de manettes coûte 80 dollars (69 euros en France), ou 50 dollars (45 euros) la manette individuelle.

À lire aussi - Nintendo annonce une nouvelle Switch avec une autonomie plus grande

Les propriétaires de manettes veulent que Nintendo "rembourse les frais de réparation et/ou de remplacement" de leur Joy-Con, et que l'entreprise étende sa garantie pour couvrir les bugs. Le cabinet note que de nombreux propriétaires de Switch se sont plaints publiquement de ce problème. "En effet, Internet regorge de témoignages de consommateurs qui se sont plaints du même bug", peut-on lire dans le document. "De nombreux consommateurs déclarent avoir constaté une faille sur plusieurs manettes Joy-Con, y compris sur les manettes de remplacement qu'ils ont achetés séparément de la console."

L'action collective concerne plus d'une douzaine de propriétaires d'une Nintendo Switch qui se plaignent de ce problème sur les forums de discussion et les forums comme Reddit, en se questionnant sur la cause du bug, et comment elle peut être réparée. Au moins un employé de Business Insider US a déclaré avoir rencontré un problème similaire avec plusieurs de ses manettes Joy-Con. Plusieurs de ces mêmes propriétaires mentionnent qu'ils ont dû acheter plusieurs pièces de rechange Joy-Con, et même ces unités ont souffert du même problème.

Nintendo invite les joueurs qui rencontrent le problème à contacter le SAV

Nintendo n'avait "rien à annoncer à ce sujet" du procès, mais la société a envoyé à Business Insider US la déclaration suivante concernant les questions Joy-Con :

"Chez Nintendo, nous sommes très fiers de créer des produits de qualité et nous les améliorons constamment. Nous sommes au fait des retours concernant certaines manettes Joy-Con qui ne répondent pas correctement. Nous voulons que nos consommateurs s'amusent avec les consoles Nintendo, et si n'importe quoi les en empêche, nous les encourageons toujours à visiter http://support.nintendo.com pour que nous puissions les aider."

À lire aussi - Voici les 10 jeux Nintendo les plus vendus sur Switch

Si votre manette rencontre ce bug, vous pouvez vous rendre sur le site de Nintendo pour demander de l'aide au service après-vente, ou vous pouvez essayer de résoudre le problème vous-même. Nos confrères d'iFixit ont fait un guide pour le dépannage de vos problèmes de manettes. Il y a aussi beaucoup de vidéos qui proposent des suggestions pour trouver une solution au bug de la manette. Cette vidéo, intégrée ci-dessous, a été visionnée plus de 550 000 fois, ce qui laisse penser qu'il ne s'agit pas d'un problème isolé.

Version originale : Dave Smith/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'étonnante vie de Jack Dorsey, le patron de Twitter, qui ne mange qu'une fois par jour, sort avec des mannequins et adore le bitcoin

VIDEO: Voici tout ce qui ne va pas avec les smartphones Android

  1. J'ai été propriétaire de cette console de jeu pendant toute l'année, mais je ne peux pas dire que j'étais à 100% satisfait. Il n'y a pas si longtemps, j'ai acheté un nouveau Samsung Samsung Galaxy S10 et sa puissance est absolument suffisante pour me permettre de jouer aux jeux mobiles les plus avancés.

  2. J'ai été propriétaire de cette console de jeu pendant toute l'année, mais je ne peux pas dire que j'étais à 100% satisfait. Il n'y a pas si longtemps, j'ai acheté un nouveau Samsung Samsung Galaxy S10 et sa puissance est absolument suffisante pour me permettre de jouer aux jeux mobiles les plus avancés.

Laisser un commentaire