Publicité

La Nouvelle-Zélande va offrir des doses de vaccins contre le Covid-19 aux pays voisins

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La Nouvelle-Zélande va offrir des doses de vaccins contre le Covid-19 aux pays voisins
Jacinda Ardern, Première ministre néo-zélandaise, visite un laboratoire de l'Université d'Auckland le 17 décembre 2020. © Phil Walter/Getty Images
Publicité

Jacinda Ardern a annoncé jeudi que la Nouvelle-Zélande s'était assuré deux vaccins contre le Covid-19 supplémentaires. Cela signifie que le pays s'attend maintenant à disposer de tellement de doses du vaccin qu'il pourra en offrir gratuitement aux nations voisines. Le gouvernement a signé des accords avec l'Université d'Oxford/AstraZeneca et Novavax pour 18,3 millions de doses supplémentaires. Ces deux vaccins nécessitent deux doses, ce qui signifie que plus de neuf millions de personnes pourront être vaccinées.

Avant ces accords, la Nouvelle-Zélande avait déjà obtenu 750 000 doses de Pfizer/BioNTech et 4 millions de doses de Janssen. Étant donné que la Nouvelle-Zélande ne compte que cinq millions d'habitants, le pays s'attend à disposer de près du triple du nombre de vaccins requis. Dans un communiqué de presse, Jacinda Ardern a révélé que les vaccins en surplus seraient envoyés dans les pays voisins.

A lire aussi — Le prix de chaque vaccin anti-Covid en Europe a fuité

Elle a déclaré : "Nous avons maintenant des accords avec quatre fournisseurs, couvrant trois types différents de technologie de vaccination, et nous avons obtenu plus qu'assez de doses pour couvrir toute notre population." Des membres du gouvernement ont annoncé que des doses gratuites seront fournies à Tokelau, aux îles Cook, à Niue, à Samoa, à Tonga et à Tuvalu, selon NPR.

La ministre des Affaires étrangères Nanaia Mahuta a déclaré que la Nouvelle-Zélande s'engageait à verser 65 millions de dollars d'aide au développement pour aider les pays du Pacifique à "accéder à un vaccin contre le Covid-19 sûr et efficace dès que possible".

Un montant supplémentaire de 10 millions de dollars est destiné à un engagement mondial visant à garantir que les pays à faible revenu aient accès aux vaccins.

Version originale : Joshua Zitser/Business Insider

A lire aussi — La vaccination devrait commencer avant la fin de l'année, annonce Jean Castex

Découvrir plus d'articles sur :