Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La perte de l'odorat ou du goût pourrait indiquer que vous êtes porteur du coronavirus

La perte de l'odorat ou du goût pourrait indiquer que vous êtes porteur du coronavirus
© Getty

Toute personne souffrant d'une perte soudaine de l'odorat pourrait être porteur du coronavirus sans le savoir, même si elle ne présente aucun autre symptôme, selon les preuves compilées par les principaux rhinologistes du Royaume-Uni. En Corée du Sud, en Chine et en Italie, environ un tiers des patients qui ont été testés positifs au COVID-19 ont également signalé une perte de l'odorat — connue sous le nom d'anosmie ou d'hyposmie — selon les experts en ORL du Royaume-Uni.

"En Corée du Sud, où le dépistage est plus répandu, 30 % des patients testées positifs ont eu une anosmie comme principal symptôme, et leur cas de COVID-19 était bénin en dehors de l'anosmie", ont déclaré ensemble dans un communiqué la présidente de la Société britannique de rhinologie, la professeur Clare Hopkins, et le président de l'Association britannique d'otorhinolaryngologie, le professeur Nirmal Kumar. Les professeurs ont déclaré que de nombreux patients dans le monde qui ont été testés positifs au COVID-19 ne présentaient que les symptômes de perte d'odorat et de goût — sans les symptômes plus communément reconnus de forte fièvre et de toux.

"Il y a eu un nombre rapidement croissant de rapports faisant état d'une augmentation significative du nombre de patients présentant une anosmie en l'absence d'autres symptômes", indique la déclaration. "L'Iran a signalé une augmentation soudaine des cas d'anosmie isolée, et de nombreux collègues des États-Unis, de France et d'Italie du Nord vivent la même expérience".

Du fait de l'absence d'autres symptômes reconnus dans ces cas, il est peu probable que ces personnes soient testées et isolées, ce qui pourrait contribuer à la propagation rapide de la maladie dans le monde. "Ces patients pourraient faire partie des porteurs qui jusqu'à maintenant ignoraient qu'ils l'étaient, et qui ont facilité la propagation rapide du COVID-19", ont-ils ajouté.

Les jeunes pourraient ne pas développer les symptômes courants du coronavirus

Getty

Le professeur Nirmal Kumar a déclaré à la chaîne télévisée britannique Sky News que les jeunes patients en particulier pourraient ne présenter qu'une perte de l'odorat ou du goût, sans développer les symptômes plus communément reconnus du coronavirus, comme une forte fièvre et une toux persistante.

"Des jeunes patients n'ont pas de symptômes significatifs tels que la toux et la fièvre, mais ils peuvent n'avoir que la perte de l'odorat et du goût, ce qui suggère que ces virus se logent dans le nez", a-t-il déclaré.

Les professeurs ont demandé à toute personne présentant une perte du goût ou de l'odorat de s'isoler pendant sept jours afin d'empêcher la propagation de la maladie.

Version originale : Adam Bienkov/Business Insider.

A lire aussi — Des chercheurs chinois confirment que le coronavirus peut être transmis sans présenter de symptômes

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :