Emojipedia

  • Internet débat furieusement de la place à laquelle devrait se trouver la tranche de fromage dans l'emoji burger.
  • Apple a placé celle-ci au-dessus de son steak — tandis que Google a eu le culot de la placer en-dessous.
  • Même le DG de Google, Sundar Pichai a pesé dans ce débat.

Les emojis ont éveillé quelques tensions sur Twitter ce weekend au sujet de l'ordre des garnitures de l'emoji burger — poussant même le DG de Google à s'en mêler.

Dimanche 29 octobre, l'auteur Thomas Baekdal a jeté un pavé dans la mare avec un tweet. À côté d'une image des emojis rivaux d'Apple et Google, il a écrit: "Je pense que l'on devrait discuter de comment l'emoji burger de Google a placé sa tranche de fromage, sous la viande, alors qu'Apple l'a placée dessus".

(L'ordre de position d'Apple est: bun-tomate-fromage-steak-laitue-bun, tandis que Google aurait choisi une configuration moins 'conventionnelle': bun-laitue-tomate-steak-fromage-bun.)

La discussion a clairement pris des proportions énormes: pas moins de 17.000 personnes ont retweeté ce tweet, qui a reçu 1500 réponses.

"C'est évident, la tranche de fromage doit être placée au-dessus de la viande. Mais la laitue doit être isolée par la tomate — les deux ont tort", a dit l'un des utilisateurs de Twitter.

Un autre a signalé avec un diagramme de haut en bas, que la composition devrait être: Bun, mayonnaise, oignon, laitue, tomate, fromage, viande, cornichons, moutarde, ketchup, et pour finir, encore un bun.

"Je prépare mes burgers complètement à l'envers. Le pain du bas est humide!" commente une troisième personne.

"Ça va devenir polémique par ici, mais j'ai envie de dire que la laitue n'a rien à faire dans un burger. C'est affreusement humide et mou, ce truc. Ça ruine un burger", ajoute une autre personne.

Pourquoi y a-t-il tant de divergences dans la manière dont les différentes firmes tech ont conçu leur emoji burger? Eh bien, tout vient du fait de comment les émojis fonctionnent. Ils ont été créés par l'Unicode Consortium, une organisation à but non-lucratif qui fixe des standards pour s'assurer que des mêmes textes soient lisibles sur différentes plateformes (un texte envoyé sur un iPhone sera donc aussi bien lisible par un utilisateur de Windows Phone, par exemple).

Cela apporte un éclairage sur comment les emojis sont vus. Car au-delà de cela, ce sont les différentes entreprises qui créent leurs propres versions d'emojis et qui les intègrent à leurs appareils. C'est pourquoi Microsoft a opté pour une configuration bun-laitue-tomate-fromage-viande-bun, tout comme Facebook, mais que LG a choisi de passer la tomate à la trappe, et que HTC a pris des libertés avec un bun-fromage-steak-laitue-steak-bun.

Emojipedia, le site référence en matière d'emojis a rassemblé tous les emojis burgers des différentes plateformes. En voici un aperçu:

Emojipedia

Sundar Pichai, le DG de Google, s'est joint au débat ce weekend. Google va "arrêter tout ce que nous faisons et se pencher sur la question lundi 🙂 si seulement les gens peuvent se mettre d'accord sur la bonne manière de faire cela", s'est-il amusé.

Mais pourquoi donc est-ce que ces firmes optent pour différents arrangements? Cela doit tout simplement venir d'un goût personnel. Il y a autant de burgers que de recettes, et différentes manières de les agrémenter.

Pour faire court: C'est subjectif — à une chose près: le fromage doit être en haut du patty. Le contraire serait une hérésie.

Version originale: Rob Price/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Snapchat va maintenant laisser les marques créer des objets animés comme le fameux hot-dog qui danse

VIDEO: Tarana Burke explique pourquoi elle a créé le mouvement #MeToo — et évoque son avenir