REUTERS/Benoit Tessier

REUTERS/Benoit Tessier

Les salariés d'iTélé se sont prononcés mercredi 16 novembre en faveur de la reprise du travail, mettant fin à une grève d'une durée sans précédent dans l'audiovisuel depuis mai 1968, rapportent plusieurs journalistes de la chaîne sur leur compte Twitter.

Au 31e jour du mouvement, la reprise du travail a été votée à l'unanimité, moins deux abstentions.

Un bon tiers de la rédaction a décidé de quitter la chaîne. Selon des salariés interrogés par Business Insider France, "une dizaine de départs effectifs" a été enregistrée et "une bonne vingtaine" devrait suivre.


Le conflit a débuté le 17 octobre avec l'arrivée controversée de l'animateur Jean-Marc Morandini, mis en examen pour corruption de mineurs et corruption de mineurs aggravée.

Cette arrivée a cristallisé les inquiétudes de la rédaction face à la reprise en main de la chaîne après l'arrivée de Vincent Bolloré à la tête de Vivendi, la maison mère du groupe.

iTélé a perdu 100 millions d'euros en cinq ans

Les journalistes réclamaient, entre autres, des garanties en matière d'indépendance éditoriale et la séparation des fonctions de directeur général de la chaîne et de directeur de la rédaction aujourd'hui cumulées par Serge Nedjar, le directeur général, ainsi qu'une stratégie claire pour la chaîne.

Lors d'un déjeuner devant des journalistes médias, le directeur général de Canal+ Maxime Saada a précisé qu'un directeur de l'information délégué sera nommé auprès de Serge Nedjar.

Il par ailleurs indiqué que la chaîne, qui deviendra CNews et perd 25 millions d'euros par an depuis 4 ans, n'était pas à vendre. "Je ne questionne pas les choix de mon actionnaire. C'est un actif important", a déclaré Maxime Saada selon plusieurs tweets de journalistes.

Sa ligne éditoriale ne sera plus uniquement celle d'une chaine d'information en continu. Elle sera axée sur les sujets magazines, le sport, la culture, le cinéma et potentiellement l'international. Canal Plus veut notamment exploiter les synergies avec Vivendi.



Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les salariés d'iTélé approchent du mois de grève — deux ministres recevront la direction pour proposer une médiation

Les toilettes ne sont pas l’endroit le plus sale de votre maison