La rémunération des influenceurs sur Instagram a décollé en 2019

L'influenceuse et blogueuse Jehava Brown compte 76 000 abonnés sur Instagram. Capture d'écran de Onlygirl4boyz/Instagram

Les influenceurs sont de plus en plus précieux pour les marques et le coût moyen des contenus sponsorisés sur les réseaux sociaux comme Instagram a grimpé en flèche. Un rapport récent de la société de marketing d'influence Izea (qui met en relation les spécialistes du marketing et les créateurs de contenu) a étudié les tarifs négociés de 2014 à 2019 entre les spécialistes du marketing et les créateurs de contenu, allant des micro-influenceurs (généralement des personnes comptant moins de 100 000 abonnés) aux célébrités. Izea a constaté que le tarif moyen des contenus sponsorisés sur les principaux réseaux sociaux (Facebook, blogs, YouTube et Instagram) a augmenté considérablement au cours des dernières années. Sur Instagram, le prix moyen d'une photo sponsorisée est passé de 134,04 dollars en 2014 à 1 642,77 dollars en 2019, selon Izea.

Voici le tarif moyen d'un post sponsorisé sur Instagram, selon Izea :

  • 2014 : 135 dollars (122 euros)
  • 2015 : 381 dollars (345 euros)
  • 2016 : 863 dollars (783 euros)
  • 2017 : 1 170 dollars (1062 euros)
  • 2018 : 1 144 dollars (1038 euros)
  • 2019 : 1 643 dollars (1491 euros)

Et la rémunération n'est pas le seul facteur qui a changé. Au fil des années, la façon dont les contenus sponsorisés apparaissent sur Instagram a également évolué. Au fur et à mesure que les Stories sont devenues populaires sur Instagram, les "lots de contenu sponsorisé" sont devenus le format de campagne marketing préféré de nombreuses marques. 

Les Stories sont devenues très populaires sur Instagram. Instagram

Des tarifs pour des packs de contenus

Sur Instagram, les Stories sont devenues populaires parmi les utilisateurs et peuvent inclure une photo ou une vidéo chronométrée. Les marques peuvent sponsoriser une Story, et elles sont devenues une part importante des campagnes publicitaires, ont déclaré des personnes connaisseuses de l'industrie à Business Insider US.

L'influenceuse Katy Bellotte, qui compte 166 000 abonnés sur Instagram, s'est déjà entretenue avec Business Insider US et a expliqué combien elle gagnait par post sponsorisé sur Instagram. Katy Bellotte a déclaré que, d'après son expérience, les marques payaient plus cher pour un lot que pour un seul post. Elle a déclaré qu'elle demandait environ 500 dollars par slide pour une Story Instagram et qu'elle gagnait entre 2 400 dollars (2180 euros) et 5 000 dollars (4 500 euros) pour un post sponsorisé sur Instagram.

A lire aussi : Les données personnelles de millions d'influenceurs Instagram étaient dans une base non sécurisée

Katy Bellotte, qui est à la fois une créatrice de contenu populaire sur YouTube et une influenceuse Instagram, a déclarait qu'elle fixait ses tarifs en fonction du "lot de contenu sponsorisé", qui, pour elle, comprenait généralement un post Instagram, une Story et parfois une mention de 30 à 60 secondes dans une vidéo YouTube.

 

La micro-influenceuse Caitlin Patton, qui compte 24 900 abonnés sur Instagram, a déjà dit à Business Insider US qu'elle gagnait environ 2 000 dollars pour un "lot de contenu sponsorisé" sur Instagram et que ses tarifs commençaient à 1 000 dollars. D'après son expérience, un forfait comprend généralement un article de blog, un post Instagram et quelques Stories. 

Pour l'influenceuse et blogueuse Instagram, Jehava Brown, qui compte 76 000 abonnés, il n'a pas été facile de déterminer ce que devaient être ses "tarif de demande ", ou taux de rémunération pour un partenariat avec une marque sur Instagram, a-t-elle déclaré à Business Insider US. Au départ, elle a utilisé la règle empirique de 100 dollars pour chaque tranche de 10 000 abonnés sur Instagram. Mais Jehava Brown explique qu'après avoir passé un certain temps sur le réseau social, elle demande désormais entre 1 500 dollars et 2 000 dollars pour un post Instagram et plusieurs Stories.

Le fait qu'Instagram cache les 'likes' pourrait changer l'activité des influenceurs

A partir de cette semaine, Instagram teste une fonctionnalité qui cache les "likes" sur les publications aux Etats-Unis. Evan Asano, PDG et fondateur de l'agence de marketing d'influence Mediakix, s'est déjà entretenu avec Business Insider US et a déclaré qu'il pensait que le marketing d'influenceurs sur Instagram allait continuer à croître malgré le fait que les likes seraient cachés.

A lire aussi : Instagram a révolutionné la façon dont nous achetons des vêtements — et ces marques auparavant inconnues sont en train de devenir les véritables gagnantes

"De plus en plus d'utilisateurs utilisent les Stories et IGTV", dit-il, par opposition aux publications dans le feed. "Les likes ne sont qu'une façon de mesurer l'impact d'une campagne publicitaire".

Pourtant, certains dirigeants de l'industrie, comme Joe Gagliese, PDG de la société de marketing d'influence Viral Nation, s'inquiètent de la façon dont ce changement pourrait affecter les partenariats sur Instagram. "Maintenant que les gens n'ont plus à s'assurer que leurs likes soient en corrélation avec leurs abonnés, qui est l'un des moyens les plus faciles de détecter les fraudeurs, je pense que cela créera encore plus de faux influenceurs", a déclaré Joe Gagliese.

Version originale : Amanda Perelli/Business Insider Prime

Traduit par Blanche Vathonne

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici combien d'abonnés vous devez avoir sur les réseaux sociaux pour espérer gagner de l'argent en collaborant avec des marques

VIDEO: Pour lutter contre les pesticides dans les vignobles, cette entreprise bordelaise a créé des troupeaux de robots