Publicité

La SNCF annonce un 'service complètement normal' à la gare Montparnasse lundi 6 août

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La SNCF annonce un 'service complètement normal' à la gare Montparnasse lundi 6 août
© Wikimedia Commons/David Monniaux
Publicité

La SNCF vient d'annoncer un retour à un trafic "proche de la normale" à partir de vendredi 3 août à la gare Montparnasse et un "service complètement normal" lundi 6 août 2018.

Les départs et les arrivées de la gare parisienne, qui dessert l'ouest et le sud-ouest de la France, sont perturbés par une panne d'alimentation de son réseau ferroviaire depuis vendredi 27 juillet, après l'incendie dans un transformateur électrique du réseau RTE.

Lundi 30 juillet, 115 trains ont été supprimés.

Dans un communiqué, la compagnie ferroviaire a expliquer travailler "sur les deux hypothèses présentées par RTE pour la reprise de l'alimentation électrique provisoire de la gare de ParisMontparnasse" dès lundi ou mardi soir:

"Reportés depuis vendredi sur Paris-Austerlitz, les départs et arrivées des TGV du Sud Ouest pourraient ainsi être de nouveau reçus en gare de Paris-Montparnasse, dès mardi (hypothèse favorable RTE) ou à partir de mercredi (hypothèse défavorable). Pour simplifier l'information de nos voyageurs, il n'y aura pas de changement de gare de départ ou d’arrivée en cours de journée."

De nombreuses rames ne sont plus en circulation faute d'alimentation de l'atelier de maintenance des TGV à Chatillon."Dès que RTE aura rétabli une alimentation électrique normale, l'atelier rattrapera les quatre ou cinq jours de retard de maintenance et de vérifications de sécurité, pour remettre les trains à la disposition des clients. Des techniciens supplémentaires viendront en renfort d'autres ateliers", assure la SNCF.

Résultat, "il faudra plusieurs jours pour que l'ensemble des rames nécessaires à un service normal puissent être préparées et vérifiées en toute sécurité", et le service sera "complètement normal" lundi prochain, soit une semaine après

Dans un courrier aux passagers du TGV Atlantique ce lundi 30 juillet, SNCF a insisté une nouvelle fois sur le fait que sa responsabilité n'était pas engagée. Elle écrit:

"Nous avons réussi à nous brancher par nos propres installations sur d'autres sources d'énergie que le poste détruit. Cela permet de faire circuler 5 trains TGV par heure à Montparnasse, au lieu de 12 habituellement."

Découvrir plus d'articles sur :