Publicité

La star de Wall Street Michael Burry parie encore contre l'action Tesla en Bourse

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La star de Wall Street Michael Burry parie encore contre l'action Tesla en Bourse
'Michael Burry, l'investisseur de 'The Big Short", augmente son pari contre Tesla et s'attaque au fonds de Cathie Wood. © Jim Spellman/WireImage
Publicité

Michael Burry a augmenté son pari contre Elon Musk, le DG de Tesla, et en a placé un nouveau contre Cathie Wood (fondatrice d'Ark Invest, une énorme société de gestion d'actifs américaine, ndlt). La société Scion Asset Management de Michael Burry détenait des options de vente baissières sur près de 1,1 million d'actions de Tesla, d'une valeur de 731 millions de dollars (620 millions d'euros environ), à la fin du mois de juin, soit une augmentation par rapport aux options de vente qu'elle détenait sur 800 000 actions trois mois plus tôt, selon des documents réglementaires.

L'investisseur a accusé à plusieurs reprises Elon Musk et sa société de véhicules électriques de faire trop de promesses et de ne pas les tenir. Il a également déclaré que la valorisation de Tesla n'était pas viable et que son action allait s'effondrer. Cependant, le cours des actions Tesla a été multiplié par plus de sept depuis le début de l'année 2020.

À lire aussi — On vous présente Michael Burry, l'investisseur star de 'The Big Short' qui prédit un krach des cryptomonnaies

Scion a également révélé des options de vente sur 235 500 actions d'Ark Innovation au 30 juin. Le fonds négocié en Bourse de Cathie Wood, dont la valeur a plus que doublé depuis le début de 2020, investit dans des actions de croissance, notamment Zoom, Coinbase et Shopify — et compte Tesla comme sa plus grande participation.

Les options de vente de Scion lui donnent le droit de vendre des actions Tesla ou Ark à des "prix d'exercice" spécifiés avant certaines dates d'expiration. Si les cours des actions de ces sociétés tombent en dessous des prix d'exercice concernés avant l'expiration des options, le fonds peut vendre les actions en réalisant un bénéfice.

Le fonds de Michael Burry a apporté d'autres changements à son portefeuille ces derniers mois

Dans un tweet de février qui a depuis été supprimé, Michael Burry a déclaré que les promesses de Cathie Wood de croissance perturbatrice et de technologies transformatrices ne se réaliseraient pas. "Des ombres de Gary Pilgrim et de PBHG Growth dans les années 1990, ou de Gerald Tsai et du Manhattan Fund dans les années 1960", a-t-il tweeté.

Ark "définit une ère", a poursuivi Michael Burry. "Si vous connaissez votre histoire, il y a un modèle ici qui peut vous aider. Si vous ne le faites pas, vous êtes condamnés à la répéter."

Scion a apporté plusieurs autres changements à son portefeuille au cours du dernier trimestre. Le fonds a acheté des actions Discovery et des options d'achat haussières sur Walmart, Cardinal Health et McKesson. En revanche, il a vendu ses participations dans Occidental Petroleum, Meredith et Zymeworks.

Michael Burry est surtout connu pour son pari massif contre la bulle immobilière américaine au milieu des années 2000, immortalisé dans le livre de Michael Lewis "The Big Short". Il a également contribué à ouvrir la voie à la frénésie d'achat de GameStop plus tôt cette année en investissant dans le détaillant de jeux vidéo et en faisant pression sur ses administrateurs pour qu'ils apportent des changements en 2019.

Version originale : Theron Mohamed/Insider

À lire aussi — Voici les 10 meilleurs tweets de Michael Burry, le gourou de Wall Street, avant de quitter le réseau

Découvrir plus d'articles sur :