Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La startup française Ledger, spécialisée dans les cryptoactifs, devient à son tour une licorne

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La startup française Ledger, spécialisée dans les cryptoactifs, devient à son tour une licorne
Une des clés USB commercialisées par Ledger pour sécuriser ses cryptoactifs. © Motokoka/Wikimedia Commons

Ledger devient à son tour une licorne. La pépite française, spécialisée dans la sécurisation des cryptoactifs, est désormais valorisée à plus de 1,5 milliard de dollars (1,23 milliard d'euros environ) après avoir obtenu 380 millions (312,4 millions d'euros) lors de la deuxième levée de fonds d'envergure pour la French Tech en quelques semaines. Ce tour de table a rassemblé des investisseurs déjà présents, ainsi que de nouveaux venus, dont Financière Agache, l'un des instruments financiers de Groupe Arnault, selon un communiqué publié jeudi 10 juin.

Ledger, qui affirme sécuriser environ 15% de tous les actifs de cryptomonnaies comme le bitcoin dans le monde, propose notamment une clé USB physique pour sécuriser ces actifs dématérialisés. Le groupe avait précédemment levé 8,3 millions de dollars en mars 2017 et 75 millions de dollars en janvier 2018. Cette opération, qui lui permet de rejoindre le cercle des licornes, ces pépites valorisées plus d'un milliard de dollars, intervient alors que les startups de la French Tech battent des records.

En mai, le spécialiste de l'analyse du fonctionnement des sites web et applications Contentsquare a ainsi levé 500 millions de dollars, une opération historique dans la tech française qui le valorisait à hauteur de 2,8 milliards de dollars. De quoi réjouir les entrepreneurs du secteur et envisager la montée en puissance de grands acteurs tricolores de la tech.

À lire aussi — Voici la liste des 12 licornes françaises, ces entreprises qui pèsent plus d'1 Mds$

Découvrir plus d'articles sur :