Publicité

La transformation digitale est facteur de résilience et de croissance pour les PME - Voici pourquoi

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La transformation digitale est facteur de résilience et de croissance pour les PME - Voici pourquoi
© iStock
Publicité

Article sponsorisé par Salesforce

Optimiser la relation avec ses prospects et ses clients, faciliter la communication interne, relever de nouveaux défis, qui sont nombreux depuis le début de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19... Parce qu’il les rend particulièrement agiles, le digital donne une longueur d’avance aux PME.

Bien utilisé et adapté à la culture de l’entreprise, les outils digitaux permettent aux PME de se démarquer. Un bon CRM (application de gestion de la relation client) permet de rester connecté avec les clients, facilite l’identification et le suivi des prospects, fluidifie la communication interne et le travail des équipes commerciales… Des atouts d’autant plus précieux que la crise sanitaire a bousculé les habitudes de tous, apportant son lot de restrictions et interrompant, à cause de la fermeture des points de vente, la relation directe avec les clients.

L’agilité soutient la croissance, particulièrement en temps de crise

Une étude menée en 2020 par Salesforce, leader mondial des applications de gestion de la relation client, montre notamment que le digital offre une plus grande flexibilité pour naviguer face à l’incertitude et est même un facteur de croissance à long terme. Ainsi, face à des consommateurs qui attendent d’elles une augmentation de leur offre en ligne, les PME dont les activités sont digitalisées, sont mieux équipées, notamment parce que les CRM permettent au service client d’être plus efficace et réactif. D’après le Rapport de tendances relatif aux petites et moyennes entreprises à lire dans son intégralité ici – plus de la moitié des dirigeants de PME en croissance déclarent que la technologie – qu’il s’agisse de CRM, de logiciels d’e-mailing, d’outils de collaboration ou d’e-commerce – favorise leurs interactions avec leurs clients (55 %) ou le développement de leur clientèle (51 %). Un constat beaucoup moins répandu parmi les entreprises en stagnation ou en déclin.

Le digital favorise l’optimisme

Les patrons de PME en croissance se montrent également plus optimistes quant à la reprise et envisagent des investissements technologiques, car ils savent que ceux-ci porteront leur réussite future et leur permettront de faire face à de nouvelles crises. 45 % d’entre eux prévoient par exemple d’adopter des solutions permettant de digitaliser des interactions clients et de proposer des services sans contact.

Mais développer un CRM mobilise des ressources et un temps dont les PME ne disposent pas forcément. C’est pourquoi Salesforce leur propose des outils 100 % en ligne, abordables et totalement personnalisables, pour le marketing, les ventes, ou le service client, leur épargnant des configurations et des coûts importants. A ce propos, la pandémie de Covid-19 n'a pas changé les critères recherchés en matière de technologie : plus de sept dirigeants sur dix citent la facilité d'utilisation, la fiabilité du fournisseur et le prix. Des facteurs importants pour choisir une technologie qui deviendra la colonne vertébrale de leur stratégie commerciale.

Article sponsorisé
Découvrir plus d'articles sur :