Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'action Gamestop a flambé de plus de 100% à la clôture de Wall Street

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

L'action Gamestop a flambé de plus de 100% à la clôture de Wall Street
La fièvre Gamestop continue à Wall Street. © Dwight Burdette/ Wikimedia Commons

Le cours de l'action GameStop a plus que doublé dans les 30 dernières minutes de négociation mercredi 24 février, alors que la frénésie d'achat qui a fait monter le titre en flèche fin janvier a retrouvé un second souffle. L'action a clôturé en hausse de 104 %, à 91,71 dollars, après une période où les échanges ont été interrompus à plusieurs reprises en raison de la volatilité.

GameStop était à l'honneur suite à la nouvelle, mardi, de la démission de Jim Bell en tant que directeur financier. Des sources ont déclaré à Insider mercredi que Jim Bell a été forcé de démissionner par le conseil d'administration de la société suite à l'insistance de l'actionnaire activiste et nouveau membre du conseil Ryan Cohen pour remodeler le distributeur de jeux vidéo en difficulté.

Market Insider

Les 30 dernières minutes de la journée de mercredi ont rappelé la frénésie d'achat qu'a connu l'action Reddit fin janvier, la poussant à un sommet historique de 483 dollars, en hausse de 2 464 % depuis le début de l'année. Après ce pic, l'action GameStop est retombée. Elle s'établissait à seulement un peu plus de 40 dollars vendredi dernier.

Une armée de boursicoteurs, échangeant notamment leurs avis et conseils sur un forum du site Reddit, avait décidé de miser massivement sur la chaîne de magasins, s'opposant ainsi à de grands fonds d'investissement qui pariaient sur le titre à la baisse, en raison des difficultés économiques de l'entreprise. Cette frénésie spéculative a entraîné de vives réactions de la part des régulateurs et une audience devant le Congrès américain de plusieurs investisseurs, afin de déterminer s'il y a eu une tentative de manipulation du marché.

À lire aussi — Le Congrès américain veut faire la lumière sur l'affaire GameStop

Découvrir plus d'articles sur :