François Bayrou le 22 février 2017. REUTERS/Gonzalo Fuentes

L'euro est reparti à la hausse sur le marché des changes ce mercredi 22 février, juste après que François Bayrou a annoncé sa décision de ne pas se présenter à l'élection présidentielle.

Il a proposé une alliance à Emmanuel Macron.

La monnaie unique européenne, qui était tombée auparavant à un plus bas de six semaines de 1,0494 dollar dans la crainte d'un émiettement des candidatures en France, est remontée à 1,0540.

A 17h, on pouvait voir cette augmentation de 0,02% sur ce graphique Investing.com du mercredi 22 février 2017.

Capture d'écran Euro/USD du 22 février 2017. Investing.com

Puis deux heures plus tard, l'euro avait pris 0,23% pour atteindre 1,0560.

Capture d'écran Euro/USD du 22 février 2017 à 19h. Investing.com

Le dollar a parallèlement réduit ses pertes face au yen, qui bénéficiait jusque-là de son statut de valeur refuge.

L'or, autre valeur refuge, a également limité son recul tandis que le rendement des OAT à 10 ans revenait à 1,02%, en repli de 6,5 points de base sur la séance.

L'indice CAC 40 de la Bourse de Paris a pour sa part frôlé brièvement le seuil des 4.900 points et s'affichait à 4.891 vers 16h00 GMT, en hausse de 0,03%.

Lors d'une conférence de presse, le président du MoDem, candidat aux trois précédentes élections présidentielles, a proposé une alliance sous conditions au candidat hors parti Emmanuel Macron, mettant mis fin à plusieurs mois d'un suspense entretenu jusqu'au dernier moment.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La plus grande menace pour la zone euro est en train de passer inaperçu — ce n'est pas l'élection en France ou aux Pays-Bas

VIDEO: Tarana Burke explique pourquoi elle a créé le mouvement #MeToo — et évoque son avenir