Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'assurance habitation Lemonade débarque en France avec la promesse de remboursements instantanés

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

L'assurance habitation Lemonade débarque en France avec la promesse de remboursements instantanés
L'application Lemonade. © Shai Winiger/Lemondade

Lemonade ne perd pas de temps. Lancée en 2016 aux Etats-Unis, la startup américaine, spécialisée dans l'assurance habitation, arrive en France ce mardi 8 décembre. Pour séduire les consommateurs, elle mise sur son application innovante, "boostée à l'intelligence artificielle", selon elle. En quelques clics, l'utilisateur peut souscrire un contrat en s'adressant à un chatbot. Une possibilité déjà offerte par d'autres assureurs en France. Mais Lemonade semble se démarquer dans sa capacité à traiter très rapidement les sinistres (incendie, dégât des eaux, cambriolage...), avec un deuxième chatbot dédié à la tâche.

Le client peut faire la déclaration de sinistre et envoyer tous les documents nécessaires — photographies, factures, bons de garantie et autres pièces permettant de justifier la valeur d'un bien — via l'application. Le délai de traitement est très rapide : "le remboursement est instantané", fait valoir Daniel Schreiber, le patron de la startup. Une possibilité offerte à condition de pouvoir présenter dans l'immédiat tous les justificatifs, et que le sinistre en question ne demande pas de vérifications complémentaires de l'assureur.

Un million de clients, mais pas encore rentable

Grâce au machine learning et aux données collectées sur ses utilisateurs, Lemonade promet donc une expérience client optimisée et une prise en charge des sinistres en quelques secondes. L'entreprise s'appuie également sur ses algorithmes pour garantir un service personnalisé et une police d'assurance sur mesure à la souscription du contrat. Son offre de base démarre à 4 euros par mois.

Avant la France, Lemonade s'est lancée sur les marchés allemand, en juin 2019, et néerlandais, en avril 2020, après une nouvelle levée de fonds de 300 millions de dollars au printemps 2019, menée par le conglomérat japonais SoftBank. La startup a de nouveau levé 320 millions de dollars à l'occasion de son introduction à la Bourse de New York, en juillet de cette année.

Si elle revendique un million de clients, essentiellement américains, son activité n'est pour l'heure pas rentable. Lemonade a perdu près de 110 millions de dollars en 2019 pour un chiffre d'affaires d'environ 67 millions, selon les documents déposés par l'entreprise auprès de la SEC, l'autorité américaine de contrôle des marchés financiers. Sur les trois premiers mois de l'année 2020, la startup affichait encore une perte de 36,5 millions de dollars.

Les fonds non-utilisés pour les sinistres reversés à des associations

Elle se rémunère en prélevant une commission de 25% sur chaque contrat. Là encore, Lemonade cherche à se distinguer de la concurrence. Après remboursement des sinistres, l'assureur reverse les fonds non-utilisés des cotisations à des organismes non lucratifs. En 2020, 34 associations dans le monde ont ainsi bénéficié de près d'un million d'euros. En France, les assurés pourront choisir entre huit associations pour reverser le solde de leurs cotisations : Les Restos du Cœur, En avant toute(s), Surfrider Europe, Le Refuge, la fondation HP-HF, 350.org, La Ligue Contre le Cancer et Médecins sans frontières.

Grâce à son approche innovante, Lemonade espère mieux concurrencer les acteurs traditionnels, comme Axa, la Matmut, la MAAF, la Maif... Mais elle devra aussi composer avec d'autres acteurs prometteurs sur la marché français. La startup française Luko vient de lever 50 millions d'euros, un an après un tour de table de 20 millions d'euros. Cet argent frais doit notamment lui permettre de financer son nouveau service de téléconsultation pour la maison, dont l'objectif est d'offrir un diagnostic pour éviter les sinistres, avec différents points de contrôle (chauffe-eau, tableau électrique, cheminée...), rapporte Le Figaro.

Lancé il y a deux ans, l'assureur habitation Luko revendique aujourd'hui 100 000 clients. Pas de quoi freiner les ardeurs de Lemonade, qui débarque donc en France malgré la crise économique et sanitaire.

À lire aussi — La startup Alan se rêve en 'Free de l'assurance santé', son patron milite pour la fin d'une pratique qui pourrait faire économiser 1 Md€ aux Français

Découvrir plus d'articles sur :