L'équipe de managers de Launchmetrics. Launchmetrics

Launchmetrics, éditeur d'un logiciel marketing et d'analyse de données pour les industries de la mode, du luxe et des cosmétiques (MLC), annonce une levée de fonds de 50 millions de dollars menée par Bpifrance, déjà présent au capital.

Seventure, Cipio Partners, Famille C (Famille Courtin-Clarins) complètent le tour de table.

Launchmetrics fournit une plateforme que les marques peuvent utiliser pour comprendre leurs audiences, organiser des campagnes marketing, travailler avec des "influenceurs" et évaluer la valeur de leurs publications en ligne (photos sur Instagram, like sur Facebook ou Twitter, etc.) La société de 180 personnes revendique des collaborations avec plus de 1000 marques dont Givenchy, Swarovski, Dior, TopShop, Swatch, Adidas.

"Lauchmetrics a tout pour devenir une licorne, notamment si elle est capable de garder sa dynamique avec de la croissance externe — c'est-à-dire en continuant à bien intégrer les sociétés rachetées. Elle dispose de solides atouts: elle a su créer des barrières à l'entrée technologiques, a des revenus récurrents en hausse, très peu de churn (taux de désabonnement, ndlr) et est bien positionnée pour jouer un rôle de consolidateur du marché", confie Nicolas Herschtel, directeur adjoint du fonds Large Venture de Bpifrance qui a mené ce tour.

Large Venture a une affection particulière pour les business models en SAAS qui assurent des revenus récurrents: le fonds qui met des tickets supérieurs à 10 millions d'euros a dernièrement investi dans Doctolib, Younited Credit ou iAdvize.

Issue de la fusion en 2015 d'Augure et Fashion GPS (New York), fournisseur de technologie de l'industrie de la mode, Launchmetrics n'est plus une startup. Elle a déjà 16 ans.

Mais le marché semble avoir compris l'intérêt de sa plateforme. Michael Jais, son DG, dit à Business Insider France "sentir depuis le début de l'année 2018 une accélération de son activité. Les marques sont prêtes à investir pour comprendre qui sont les influenceurs et réaliser l'arbitrage entre dépenses marketing et publicité".

Selon les récents rapports de Luxury Insight et Bain, les dépenses en marketing des entreprises du secteur MLC sont estimées à 248 milliards de dollars par an.

En 2025, les industries du luxe réaliseront 45% de leur chiffre d’affaires auprès des 18-35 ans, estime KPMG

A travers sa base de 50.000 influenceurs, éditeurs, acheteurs et autres professionnels qui partagent du contenu, des événements, des actualités, des images, Lauchmetrics identifie les relais ciblés les plus influents, les active et mesure les résultats de leurs campagnes de marketing et communication.

"Quand une marque invite une personne à un événement comme la Fashion Week, elle passe obligatoirement par une de nos applications. Dès lors, on est capable d'identifier le contenu qu'elle partage, ses communautés, ses centres d'intérêt, ses relations. Pour évaluer l'impact financier d'un partage sur les réseaux sociaux, on a 10 ans d'expérience d'interactions derrière nous", explique Michael Jais, qui confirme que les prix se sont envolés quand il s'agit de faire appel à un influenceur.

Dans la mode et le luxe, c'est la marque Gucci qui revient régulièrement en exemple d'une stratégie sociale réussie en collaborant avec plusieurs rappeurs, autour de collections à l'esthétique foisonnante imaginées par Alessandro Michele. Résultat: les millennials portent les ventes de la griffe. Elles ont décollé de plus de 42% au dernier trimestre 2017.

Avec ce financement, Lauchmetrics prévoit de passer de 25 à 100 millions d'euros chiffre d'affaires d'ici 2022, grâce à la croissance organique mais surtout en procédant à des acquisitions, dont une d'ici la fin de l'année. En cas de cible plus conséquente, d'autres tours de table seront nécessaires à l'avenir.

Conséquence, la société envisage de doubler le nombre de salariés tout en continuant son développement à l'international dont l'Asie, et en développant ses clients dans le secteur de la beauté. L'arrivée de la famille Clarins comme actionnaire n'est pas anodine.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'industrie de la mode est en train de vivre de gros changements — et les difficultés de H&M en sont la preuve

VIDEO: Voici pourquoi les avions sont dégivrés quand il fait froid