Laura Flessel et Nicolas Hulot, eux ministres démissionnaires pour des raisons différentes, du gouvernement d'Edouard Philippe, en cet été 2018. REUTERS/Charles Platiau

La championne olympique d'escrime Laura Flessel a annoncé mercredi qu'elle démissionnait du ministère des Sports "pour des raisons personnelles" sans donner davantage de précisions sur les motivations de ce départ surprise.

"Après 16 mois passionnants à la tête du ministère des Sports, j’ai pris la décision de quitter le gouvernement pour des raisons personnelles", écrit-elle dans un communiqué.

L'ex-sportive de haut niveau, qui n'avait aucune expérience politique avant sa nomination, dit s'être entretenue lundi soir avec le Premier ministre, Edouard Philippe.

"C’est pour retrouver des engagements passés, justement tournés vers l’humain, la solidarité et la coopération internationale, que je prends aujourd’hui la décision de poursuivre mon action par d’autres voies", explique-t-elle.

Ce départ inattendu complique la donne pour l'exécutif, qui devait annoncer ce mardi le nom du successeur de Nicolas Hulot, également démissionnaire, au ministère de la Transition écologique.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le gouvernement souhaite que les banques adoptent 3 mesures en faveur des clients les plus fragiles

VIDEO: Voici à quoi servent ces petits trous sur les écouteurs Apple