Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Médaille Fields: voici les 4 lauréats du 'prix Nobel' de mathématiques 2018

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Médaille Fields: voici les 4 lauréats du 'prix Nobel' de mathématiques 2018
© YouTube/Rio ICM2018

Les lauréats 2018 de la médaille Fields viennent d'être dévoilés ce mercredi 1er août 2018 au Congrès international des mathématiciens, qui a lieu cette année à Rio de Janeiro au Brésil jusqu'au 9 août.

Le prix, souvent surnommé "prix Nobel" de mathématiques, récompense tous les quatre ans deux à quatre mathématiciens âgés de moins de 40 ans.

Les lauréats de l'édition 2018 sont:

  • Caucher Birkar (Kurdistan), 40 ans, professeur à l'Université de Cambridge, pour ses travaux concernant les variétés de Fano et ses contributions au programme des modèles minimaux;
  • Alessio Figalli (Italie), 34 ans, professeur à l'école polytechnique fédérale de Zurich — il a fait sa thèse sous la supervision de Cédric Villani —, pour ses travaux dédiés au calcul des variations, au contrôle optimal, à l'optimisation et aux équations aux dérivées partielles;
  • Peter Scholze (Allemagne), 30 ans, professeur à l'université rhénane Frédéric-Guillaume de Bonn, pour ses travaux en géométrie algébrique;
  • et Akshay Venkatesh (Australie), 36 ans, professeur à l'université de Stanford, pour sa synthèse de la théorie analytique des nombres, dynamique homogène, topologie et théorie des représentations.

Tous les lauréats reçoivent un prix de 15.000 dollars canadiens, soit environ 9800 euros.

Aucun Français, ni aucune femme ne figurent dans les nouveaux lauréats.

A ce jour, une seule femme a remporté ce prix: il s'agit de l'Iranienne Maryam Mirzakhani, décédée en juillet 2017.

Ce prix a été créé en 1936 pour combler le vide laissé par le Nobel, qui ne comporte aucun prix en mathématiques.

Après les Etats-Unis, la France est le 2e pays à compter le plus de médaillés Fields. Parmi eux les mathématiciens Cédric Villani, Artur Ávila ou encore Alexandre Grothendieck.

Découvrir plus d'articles sur :