Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le bilan de la COP25 en chiffres : 90 M€ de budget, 27 000 participants, 1 jeune suédoise renommée, 0 avancée

Le bilan de la COP25 en chiffres : 90 M€ de budget, 27 000 participants, 1 jeune suédoise renommée, 0 avancée
© Reuters

La 25e édition de la plus grande conférence annuelle des Nations Unies sur le changement climatique, la COP25, s'est achevée dimanche à Madrid, en Espagne. Mais malgré une année de prise de conscience croissante des enjeux climatiques à travers le monde — menée en partie par la militante suédoise Greta Thunberg — les treize jours de négociations n'ont donné que peu de résultats tangibles.

"Je suis déçu des résultats de la COP25", a déclaré António Guterres, le secrétaire général de l'ONU, sur Twitter à l'issue des négociations. "La communauté internationale a perdu une occasion importante de faire preuve d'une ambition accrue en matière d'atténuation, d'adaptation et de financement pour faire face à la crise climatique. Mais nous ne devons pas abandonner, et je n'abandonnerai pas." Les délégués sont arrivés à Madrid le 3 décembre avec l'intention de consolider le "manuel opérationnel" législatif, lequel encadre la manière d'atteindre les objectifs fixés par l'accord de Paris sur le climat. L'Accord de Paris, établi en 2015, est un accord volontaire entre 200 pays visant à limiter le réchauffement climatique à moins de 2 degrés Celsius en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Mais des recherches récentes ont révélé que cet objectif devenait de plus en plus difficile à atteindre, d'autant plus que Donald Trump a enclenché le processus de retrait des États-Unis de l'accord. L'absence de progrès tangibles lors de la COP25 suit une dynamique similaire : les plus grands émetteurs de C02 du monde n'ont pas signé d'accord contraignant de réduction des émissions. Les observateurs critiques ont souligné la faiblesse du langage de la déclaration finale, qui ne cite qu'un "besoin urgent " de combler l'écart entre la trajectoire actuelle du monde et les objectifs fixés par l'Accord de Paris.

Voici en chiffres ce qu'il faut savoir sur la conférence sur le climat.

Nombre de pays participant à la COP25 : 190

Nombre de délégués qui se sont rendus à Madrid pour les deux semaines de travaux : 27 000

Manu Fernandez/Associated Press

Nombre d'années d'existence de la COP : 25

Coût d'organisation de l'événement : environ 100 millions de dollars (90 millions d'euros)

Nombre d'heures de discussions supplémentaires par rapport à l'agenda prévu : 44

Nombre de personnes ayant participé à la marche pour le climat à Madrid, vendredi 13 décembre : 500 000

Nombre de manifestants expulsés de la conférence : environ 200

Nombre de camions remplis de fumier de chevaux déversés devant la COP25 par des membres d'Extinction Rebellion : 1 (accompagné du message "Les conneries [horseshit] s'arrêtent là")

Nacho Doce/Reuters

Nombre de kilomètres séparant Santiago, la capitale du Chili où la conférence était censée avoir lieu, de Madrid : 10 695 (le 1er novembre, les Nations Unies ont déplacé la conférence alors que des émeutes et manifestations secouaient la capitale chilienne)

Nombre de traversées transatlantiques effectuées par Greta Thunberg pour se rendre à la COP25 : 2 (le nouveau lieu choisi pour la conférence a poussé la jeune militante, qui refuse de prendre l'avion en raison des émissions élevées de C02, à précipiter son retour en bateau vers l'Europe. Elle avait navigué vers les Amériques cet été dans l'espoir d'arriver à temps au Chili pour la COP25.)

Associated Press

Niveau de concentration actuel de dioxyde de carbone dans l'atmosphère : 411 parties par million — le taux le plus élevé de l'histoire de l'humanité.

Pourcentage d'augmentation des émissions de gaz à effet de serre depuis la signature de l'Accord de Paris en 2015 : 4 %

Hausse estimée de la température globale si la trajectoire n'est pas déviée d'ici 2100 : 3°C

Hausse de la température enregistrée depuis les niveaux pré-industriels : au moins 1°C

Reuters/Charles Platiau

Année fixée par l'Union européenne pour atteindre l'objectif de zéro émissions de C02 : 2050

Nombre de conférences liées à l'Accord de Paris auxquelles les États-Unis auront participé après la COP25 : 0

Spencer Platt/Getty Images

Nombre de petites îles et nations côtières "horrifiées et consternées" par les résultats de la conférence : 44 — elles ont signé une déclaration conjointe.

Montant de l'aide américaine promise pour aider les petites nations et les États insulaires du Pacifique à faire face aux impacts du changement climatique : 90 millions de dollars (80 millions d'euros) — "Mais s'adapter pour limiter la hausse des températures à 1,5°C coûte bien plus cher", a souligné le communiqué des 44 nations.

Nombre d'accords signés pour la mise en place de marchés mondiaux du carbone : 0

Accords internationaux conclus au cours de la COP25 pour réduire les émissions de C02 : 1 (Mais cela ne faisait pas partie des pourparlers de la COP. À Bruxelles, les dirigeants de l'Union européenne se sont engagés à éliminer leur empreinte carbone d'ici 2050.)

Nombre de principaux pollueurs ayant accepté d'adopter un cadre plus ambitieux pour réduire leurs émissions de carbone : 0

Version originale : Aylin Woodward et Morgan McFall-Johnsen/Business Insider US

Découvrir plus d'articles sur :