Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le bitcoin a de nouveau dépassé les 60 000 dollars

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le bitcoin a de nouveau dépassé les 60 000 dollars
Elon Musk, PDG de Space X. © Hannibal Hanschke-Pool/Getty Images

Le bitcoin a dépassé les 60 000 dollars (50 484 euros) pour la première fois depuis mars, frôlant un record samedi. À 15h dimanche, la cryptomonnaie était à 59,604,06 dollars sur la plateforme Bitstamp. La monnaie numérique est en hausse de plus de 700 % par rapport à 2020. A l'époque, le prix d'un seul bitcoin ne dépassait pas les 7 000 dollars (5884 euros). Cette année, la valeur de cette monnaie virtuelle est en hausse de plus de 100 % après un rallye boursier en février qui a amené la cryptomonnaie au-dessus de 50 000 dollars (42070 euros) pour la première fois.

Samedi, alors que la cryptomonnaie avait atteint son plus haut niveau du week-end, le PDG de Tesla et SpaceX, Elon Musk, a tweeté "... going to moon very soon", en référence à l'expression "to the moon". Cette dernière désigne une cryptomonnaie qui cartonne, en jargon crypto. Elon Musk est un adepte du bitcoin. Sa société Tesla a acheté pour 1,5 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) de cette cryptomonnaie, ce qui lui a rapporté plus que ses ventes de voitures électriques.

À lire aussi — Pourquoi et comment investir son argent dans le bitcoin et les cryptomonnaies

Space X, elle, prévoit son premier vol civil vers la lune pour 2023. Au début du mois, le milliardaire avait tweeté que la société allait "mettre un Dogecoin sur la lune, littéralement". Son dernier post laisse imaginer que SpaceX pourrait rejoindre Tesla en ajoutant des cryptomonnaies à son bilan.

Le bitcoin a stagné autour des 50 000 dollars après avoir brièvement atteint un sommet historique de près de 62 000 dollars à la mi-mars, puis de remonter au-delà des 60 000 dollars. L'agence Reuters s'est entretenue avec Justin d'Anethan, directeur commercial de la société d'actifs numériques Diginex à Hong Kong. Ce dernier a associé le rallye boursier à un récent regain d'intérêt de la part des investisseurs.

L'offre liquide de bitcoin a diminué cette année pour atteindre des niveaux records, selon Glassnode, la société d'analyse de blockchain. L'offre s'est resserrée alors que certaines des plus grandes entreprises de Wall Street ont commencé à investir dans les cryptomonnaies. Stripe et Paypal ont également commencé à accepter les paiements en bitcoins.

Goldman Sachs a rouvert son bureau de négociation de cryptomonnaies, tandis que le plus grand gestionnaire d'actifs au monde, BlackRock, a commencé à s'intéresser aux contrats à terme sur le bitcoin. Dans un rapport récent, Citibank, multinationale de services financiers, a estimé que le bitcoin pourrait enclencher une "transformation massive" de la finance mondiale, en devenant la première monnaie d'échange.

Ce rallye donne le coup d'envoi d'une autre semaine importante pour le monde de la crypto. Coinbase, la plus grande plateforme de cryptomonnaies aux États-Unis, va entrer en Bourse plus tard cette semaine et pourrait se vendre à un prix supérieur à l'Intercontinental Exchange, le propriétaire de la Bourse de New York.

Version originale : Alex Nicoll/Insider

À lire aussi — Ces 10 achats que vous pouvez déjà réaliser en bitcoin dans la vie de tous les jours

Découvrir plus d'articles sur :