Le bitcoin passe sous la barre des 50 000$, le marché des cryptomonnaies en souffrance

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le bitcoin passe sous la barre des 50 000$, le marché des cryptomonnaies en souffrance
Septième journée consécutive de baisse pour le bitcoin. © Chesnot/Getty Images

Le bitcoin est passé sous la barre des 50 000 dollars vendredi, prolongeant ses pertes pour la septième journée consécutive, tandis que les chutes simultanées d'autres monnaies numériques ont fait perdre 260 milliards de dollars à la valeur totale du marché des cryptomonnaies. L'actif numérique le plus échangé au monde a chuté de 4 % à environ 49 130 dollars, l'éther de 7 % à environ 2 220 dollars, le Dogecoin de 17 % à 0,17 dollar et le XRP de 8 %.

Le marché des cryptomonnaies a subi un nouveau coup de pression après les informations selon lesquelles le président américain Joe Biden cherche à doubler le taux d'imposition des gains en capital pour les investisseurs fortunés.

À lire aussi — Voici pourquoi ces 5 petits épargnants ont décidé d'investir dans le bitcoin

Les propositions de Joe Biden visent à financer des programmes élargis de garde d'enfants et d'éducation. Selon Bloomberg, les taux d'imposition fédéraux, y compris la surtaxe existante sur les revenus d'investissement, pourraient atteindre 43 % pour les personnes gagnant plus d'un million de dollars (828 000 euros environ).

Vers une baisse durable du bitcoin ?

L'Internal Revenue Service, l'agence fédérale américaine notamment en charge de la collecte l'impôt sur le revenu, a procédé à la collecte des impôts sur les gains en cryptomonnaie. Lesquelles sont imposées comme une propriété et non comme une monnaie. L'agence a commencé à exiger des investisseurs en crypto qu'ils divulguent leurs transactions dans leurs déclarations de revenus 2019, en leur demandant s'ils "ont reçu, vendu, envoyé, échangé ou autrement acquis un intérêt financier dans une monnaie numérique."

"Il est clair que le bitcoin est plus sensible aux menaces d'imposition des plus-values que la plupart des classes d'"actifs"", a déclaré Jeffrey Halley, analyste principal du marché chez OANDA. "La menace de la réglementation, soit directement sur les marchés développés, soit indirectement via le fisc, a toujours été le talon d'Achille de la cryptomonnaie. Oui, vous pourriez stocker ces juteuses plus-values offshore en tant que citoyen américain, mais nous savons comment l'État traite les évadés fiscaux. Ce n'est pas beau à voir."

JPMorgan a prévenu cette semaine que le bitcoin pourrait baisser encore davantage s'il ne parvenait pas à remonter au-dessus du niveau de 60 000 dollars. Scott Minerd, de Guggenheim, a également déclaré récemment que le bitcoin pourrait retomber à 20 000 ou 30 000 dollars après une hausse beaucoup trop rapide en peu de temps.

Version originale : Shalini Nagarajan/Markets Insider

À lire aussi — Ether, litecoin, elrond... ces cryptomonnaies alternatives au bitcoin

Découvrir plus d'articles sur :