Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le coronavirus peut se transmettre jusqu'à presque 2 mètres, selon les autorités américaines

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le coronavirus peut se transmettre jusqu'à presque 2 mètres, selon les autorités américaines
© Des travailleurs en combinaison de protection pulvérisent du désinfectant par précaution contre le COVID-19 dans un gymnase couvert à Séoul, en Corée du Sud, le 25 février. Presse associée

Six pieds, ou un peu moins de 2 mètres. C'est la distance que le Centre de contrôle et de prévention des maladies américain (CDC) vous suggère de respecter pour éviter de tomber malade du coronavirus. L'agence recommande d'éviter tout "contact étroit" avec toute personne présentant des symptômes de type grippal. Plus précisément, le CDC définit le contact étroit comme "le fait de se trouver à environ six pieds (2 mètres) d'un cas de Covid-19 pendant une période prolongée".

Les particules virales se déplacent entre les personnes sous forme de minuscules gouttelettes de salive et de mucus, qui se répandent en général sur une distance de 1 à 1,5 mètres. Si une personne malade éternue, tousse ou mange à cette distance d'une personne saine, les particules peuvent se transmettre ; si elles entrent dans ses yeux, son nez ou sa bouche, elle peut être infectée. Avant, les professionnels de la lutte contre les infections définissaient le "contact rapproché" par une distance d'un mètre — c'était la distance recommandée par le CDC lors de l'épidémie de SRAS. Mais l'agence a doublé cette distance pour le nouveau coronavirus, car il est possible que les gouttelettes puissent se déplacer jusqu'à six pieds (1,83 mètres plus précisément). Les autorités françaises évoquent, elles, une distance d'un mètre.

Comment la transmission du coronavirus se déroule

Les scientifiques pensent que le nouveau coronavirus est transporté dans des gouttelettes liquides de plus de 5 micromètres de diamètre. Le rhume, qui est également un coronavirus, se déplace également dans ces grosses gouttelettes humides.

Les scientifiques ignorent encore si le Covid-19 se déplace également dans des gouttelettes plus petites et plus sèches appelées aérosols (qui ont un diamètre inférieur à 5 micromètres). Les aérosols restent plus longtemps en suspension dans l'air en raison de leur taille et sont généralement inhalés. La tuberculose et la rougeole sont principalement transmises par les aérosols. Mais même si le coronavirus voyage dans les aérosols, ce n'est pas le principal mécanisme de transmission.

Zoltan Balogh/MTI via AP

Les scientifiques ne savent pas encore combien de temps les gouttelettes contenant le virus peuvent vivre sur les surfaces. Selon l'Organisation mondiale de la santé, "des études suggèrent que les coronavirus (y compris des informations préliminaires sur le Covid-19) peuvent persister sur des surfaces pendant quelques heures, voire plusieurs jours".

La grande diversité de ces durées dépend de facteurs tels que le type de surface et la température ou l'humidité du milieu environnant. La durée pendant laquelle un virus survit sur une surface dépend également du type de gouttelette dans laquelle il se déplace — salive, lymphe ou aérosol. Robert Redfield, directeur du CDC, a déclaré jeudi que "sur le cuivre et l'acier, c'est à peu près deux heures", rapporte Reuters. "Mais sur d'autres surfaces — carton ou plastique — c'est plus long. C'est pourquoi nous nous penchons sur cette question", a-t-il ajouté.

Un examen de 22 études sur d'autres coronavirus a montré qu'à température ambiante, les coronavirus humains pouvaient rester infectieux sur des surfaces inanimées pendant neuf jours. Le document indique également que les virus peuvent être rendus inactifs par les désinfectants courants et des températures supérieures à 30°C.

Les meilleurs moyens d'éviter de tomber malade

Le 29 février, le ministre de la Santé Olivier Véran a appelé à la "vigilance" et au "civisme", lors d'une conférence de presse. Il en a profité pour rappeler les règles sanitaires de base : "Se laver les mains de manière très régulière, éternuer dans son coude, rester chez soi si on est malade." Il est aussi conseillé d'utiliser des mouchoirs à usage unique et de les jeter immédiatement.

BSIP/UIG Via Getty Images

Le ministre de la Santé a également demandé aux Français de limiter leurs déplacements, surtout hors de l'Union européenne et dans les pays classés "orange". Le ministère de la Santé tient une liste des zones à éviter sur son site internet.

Pour les "clusters", où au moins deux cas de Covid-19 se sont déjà manifestés — certaines villes de l'Oise et de la Haute-Savoie —, Olivier Véran a fait savoir que des mesures plus contraignantes seraient prises. Notamment l'interdiction de "tous les rassemblements collectifs", et éventuellement la fermeture d'établissements scolaires.

Sur l'ensemble du territoire français, Olivier Véran a annoncé que "tous les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné" seraient annulés.

Version originale : Holly Secon/ Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :