Le coût du défilé militaire de Donald Trump pour le 4 juillet fait polémique

Le président américain Donald Trump. Michael Reynolds - Pool/Getty Images

Environ 2,5 millions de dollars (2,21 millions d'euros) alloués au Service des parcs nationaux seront réaffectés pour couvrir les coûts du "salut à l'Amérique" organisé par Donald Trump à l'occasion des cérémonies du 4-Juillet, selon deux sources proches du dossier. C'est ce que l'on apprend dans un article publié par le Washington Post, ce mardi. 

Cette somme aurait été ponctionnée sur les droits d'entrées et les participations aux activités de divertissement recueillis par le Service des parcs nationaux. Denis Galvin, l'ancien directeur adjoint de cette agence, a expliqué au Washington Post que les célébrations du 4-Juillet qui se tiennent au National Mall, à Washington, coûtaient habituellement environ 2 millions de dollars (1,77 millions d'euros) au Service des parcs nationaux

Ce dernier est chargé de gérer plus de 400 parcs et 60 rivières à travers les Etats-Unis ainsi que des monuments nationaux. Et pour 2020, l'agence a demandé un budget de 2,4 milliards de dollars (2,12 milliards d'euros). 

Avions de chasse, hélicoptères et véhicules blindés pour le 4-Juillet de Donald Trump

Le coût total du défilé militaire organisé par Donald Trump pour l'Independence Day devrait, lui, dépasser celui des précédentes célébrations du 4-Juillet. Car contrairement aux précédentes festivités, dans la nouvelle version voulue par Donald Trump il y aura des survols d'avions de chasse, d'hélicoptères ainsi que des véhicules blindés - dont deux chars M1A2 Abrams. "Nous possédons des équipements incroyables, de l'équipement militaire en exposition - tout neuf", a déclaré Donald Trump ce lundi. "Nous allons avoir un grand 4-Juillet à Washington. Cette cérémonie ne ressemblera à aucune autre."

A lire aussi — Un laser conçu pour l'armée américaine est capable d'identifier une personne à 200 mètres à l'aide de son rythme cardiaque

Des parlementaires et d'anciens fonctionnaires de la Maison Blanche ont critiqué l'événement pour son coût et ses objectifs. On reproche à Donald Trump d'avoir politisé l'armée et d'utiliser les fonds alloués à cette célébration pour renforcer sa position politique à l'approche de l'élection présidentielle américaine de 2020.

Pour l'heure, on ne sait pas exactement quel sera le coût global de l'événement pour les contribuables américains. À titre de comparaison, en novembre, le défilé de Donald Trump - qui devait comprendre une présentation extravagante des ressources militaires du pays - avait coûté 92 millions de dollars (80 millions d'euros).

Le ministère de l'Intérieur, qui gère le Service des parcs nationaux, n'a pas souhaité répondre aux sollicitations de Business Insider US.

"Le peuple américain a le droit de savoir"

"Il est inacceptable que le ministère de l'Intérieur n'informe pas le Congrès de la manière dont il prévoit de dépenser l'argent des contribuables américains pour financer les plans extravagants du président pour le 4-Juillet. Des plans qui comprendraient un accès spécial au National Mall pour des personnes qui lui seraient proches politiquement", a regretté Tom Udall, sénateur démocrate du Nouveau Mexique, dans un communiqué. "Le peuple américain a le droit de savoir combien d'argent le président dépense pour transformer les célébrations du 4-Juillet en un rassemblement politique partisan."

"Tout semble indiquer que le président prévoit de transformer cette journée d'unité nationale en une journée de vanité - en essayant de se servir de l'armée à des fins politiques et en donnant des avantages à ses partisans - le tout aux frais des contribuables américains", a ajouté Tom Udall. "Nous avons besoin de réponses."

L'ancien ministre de la Défense Leon Panetta a décrit la célébration comme une démonstration inutile de la puissance militaire - semblable à ce que font les adversaires étrangers des États-Unis. "Je ne pense pas que cela corresponde à ce qu'est notre pays", a estimé Leon Panetta sur CNN, mardi dernier. "Nous sommes la force militaire la plus puissante sur Terre. Et nous n'avons jamais eu à faire la démonstration de ce pouvoir au monde pour le prouver. Nous savons qui nous sommes. Nous connaissons nos forces."

Malgré les inquiétudes soulevées, les préparatifs militaires pour l'événement se poursuivent à Washington. Des véhicules militaires en provenance de Fort Stewart, en Géorgie, ont été repérés alors qu'ils étaient en train d'être transportés par des wagons sur les chemins de fer. Et on s'attend à ce qu'il atteignent la capitale ce mardi soir. 

"Vous les verrez se déplacer dans votre quartier mais ne paniquez pas", s'est amusé un porte-parole de l'armée américaine sur WUSA9

Version originale : David Choi/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'armée américaine affirme que ses missiles hypersoniques seront prêts dans moins de 4 ans

VIDEO: Pourquoi la soie coûte si cher