Le défilé du 4 juillet de Donald Trump pourrait retarder plus de 100 vols dans un aéroport de Washington

AP Images/Cliff Owen

Feux d'artifice, défilés, retards de vol ? Les passagers en provenance et à destination de l'aéroport national Ronald Reagan de Washington pourront subir une interruption inhabituelle lors des célébrations du 4 juillet dans la capitale des États-Unis cette année. L'administration fédérale de l'aviation (FAA) a ordonné l'arrêt des opérations aériennes de l'aéroport à deux reprises jeudi. Le premier est prévu de 18h15 à 19h45 heure locale. afin de libérer de l'espace aérien pour les survols militaires dans le cadre du défilé du Jour de l'Indépendance et des célébrations organisées dans la capitale à la demande du président Donald Trump.

Le deuxième arrêt, prévu de 21h à 21h45. heure locale, est dû au feu d'artifice de la ville. Les feux d'artifice du 4 juillet sont normalement lancés à partir du National Mall, ce qui ne pose pas de problème pour l'aéroport Reagan. Le site de lancement de cette année a toutefois été déplacé vers le Tidal Basin et le parc West Potomac pour accueillir une célébration de la Maison Blanche au Lincoln Memorial pendant le défilé, comme l'a rapporté Eliza Relman de Business Insider US la semaine dernière. Sur le nouveau site, les feux d'artifice sont susceptibles d'interférer avec l'espace aérien entourant l'aéroport.

A lire aussi — Le coût du défilé militaire de Donald Trump pour le 4 juillet fait polémique

Les deux arrêts semblent être sans précédent pour le 4 juillet ; les survols prévus par les Blue Angels de la Marine, le Boeing VC-25 utilisé comme Air Force One et d'autres appareils militaires ne se sont jamais produits auparavant dans le cadre des célébrations du Jour de l'Indépendance à Washington, et le feu d'artifice devrait être deux fois plus long que les précédents spectacles du 4 juillet, selon le Washington Post.

L'aéroport de Reagan a brièvement suspendu les opérations aériennes dans le passé pour des survols, mais jamais le 4 juillet. Les décollages et les atterrissages sont suspendus comme ils le seraient par mauvais temps. Dans un communiqué remis à Business Insider, la FAA a déclaré que "les vols aériens et d'urgence seront autorisés le cas échéant" et que "les aéroports internationaux Thurgood Marshall et Dulles de Baltimore / Washington International ne seront pas affectés".

Le trafic est réduit le 4 juillet, jour férié aux États-Unis

Selon les données de FlightStats, environ 30 départs et 85 arrivées sont prévus à l'aéroport Reagan pendant les heures ouvrables. Alors que les compagnies aériennes avertissent les passagers des vols programmés au départ ou à l'arrivée pendant cette période, la plupart d'entre elles s'attendent à un impact minimal. Le 4 juillet est en effet un jour férié aux Etats-Unis, le trafic est donc réduit par rapport à un jour de semaine normal. American Airlines, par exemple, effectue en moyenne 250 départs quotidiens au départ de Reagan un jour de semaine en été, mais ne compte que 190 départs programmés au départ de l'aéroport jeudi, dont seulement 16 pendant les deux heures, selon un représentant.

A lire aussi — Les 10 meilleures compagnies aériennes au monde selon les utilisateurs de TripAdvisor

Un représentant de Southwest Airlines, qui a environ une douzaine de vols à l'arrivée ou au départ pendant les deux fenêtres horaires a déclaré : "Les vols sont prévus pour opérer une fois autorisés le 4 juillet, et la Southwest Team fera de son mieux pour minimiser les retards pour les horaires de voyage de nos clients tout en respectant pleinement les restrictions de vol temporaires à DCA." De même, un représentant de Delta Air Lines a déclaré que "Delta devrait subir un impact minimal jeudi en raison des deux arrêts imposées par la FAA à DCA".

Version originale : Business Insider / David Slotnick

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les Etats-Unis connaissent leur plus longue phase de croissance, mais ça sent la fin de cycle

Voici pourquoi les gens se trompent sur les requins