Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le DG de Snap, Evan Spiegel, a affirmé que TikTok pourrait surpasser Instagram car l'appli se concentre plus sur le talent que sur les likes

Le DG de Snap, Evan Spiegel, a affirmé que TikTok pourrait surpasser Instagram car l'appli se concentre plus sur le talent que sur les likes
© Steve Jennings/Getty Images pour TechCrunch

Le DG et fondateur de Snapchat, Evan Spiegel, a affirmé que la plateforme TikTok pourrait devenir plus importante qu'Instagram car elle se concentre plus sur le talent que sur les likes. Il estime que l'application a le potentiel pour détrôner Instagram en termes de popularité. Lors d'un échange durant la conférence Digital Life Design (DLD) à Munich, ce dimanche 19 janvier, Evan Spiegel a répondu à une question du public sur son opinion de TikTok. "Je devrais dire que j'aime TikTok, je suis un grand fan", a-t-il répondu. Il explique son affection pour l'application de vidéos de courtes durées par le fait qu'elle prenne le revers des autres réseaux sociaux.

Selon lui, les réseaux sociaux "traditionnels" se concentrent tous sur le statut social : "Les réseaux sociaux, dans leur conception originale, sont vraiment une question de statut social, ils représentent qui vous êtes, montrent aux gens que vous êtes cool, que vous recevez des commentaires, ce genre de choses". En revanche, les utilisateurs de Tiktok sont plus promptes à montrer leur talent plutôt que leur statut social : "Ce sont des gens qui ont passé plusieurs heures à apprendre une nouvelle danse ou à réfléchir à une nouvelle façon créative et amusante de raconter une histoire. Ils créent vraiment des médias pour divertir les autres", a-t-il déclaré.

À la question de savoir si TikTok pourrait à l'avenir se développer plus rapidement et plus largement qu'Instagram, Evan Spiegel est confiant : "Je pense que c'est certainement possible car ce contenu basé sur le talent est souvent plus intéressant que celui basé sur le statut". Instagram, qui appartient à Facebook, a fait un effort pour rendre sa plateforme moins propice à la comparaison sociale. Son patron Adam Mosseri ayant décidé de supprimer le compteur de likes.

Facebook tente de soutenir la concurrence en copiant des fonctionnalités de TikTok

Concernant le nombre de téléchargements, TikTok a comblé l'écart avec Instagram, et l'a même dépassé sur la liste des applications les plus téléchargées en 2019. Pendant ce temps, la croissance d'Instagram a ralenti pour atteindre un taux à un chiffre pour la première fois en 2019. Instagram et TikTok semblent toujours être au coude à coude en termes d'utilisateurs actifs mensuels, les deux se targuant de compter environ 1 milliard d'utilisateurs. Si Snap ne publie pas le nombre d'utilisateurs actifs mensuels pour Snapchat, l'entreprise se targuait néanmoins de compter 210 millions d'utilisateurs actifs quotidiens, vers la fin de 2019.

Facebook a également cherché à imiter une partie du succès de TikTok. En novembre de l'année dernière, Facebook a commencé à tester une nouvelle fonctionnalité sur Instagram appelée "Reels" qui ressemble beaucoup à TikTok, et a lancé en 2018 une application autonome appelée "Lasso".

À lire aussi —Instagram espère concurrencer TikTok avec trois nouveaux effets Boomerang

Evan Spiegel sait bien que les fonctionnalités de sa propre application sont utilisées par Facebook. La fonction "Histoires" de Snapchat a été largement adoptée par Facebook dans son application principale, sur Instagram, et sur WhatsApp, où la fonction a attiré deux fois plus d'utilisateurs que sur Snapchat. Le DG a abordé la question de la copie de Snapchat par Facebook au DLD, mais l'a écartée comme étant inévitable. "Nous ne considérons pas la copie comme une limitation de la croissance de notre activité", a-t-il déclaré.

Version originale : Isobel Asher Hamilton / Business Insider US. Traduit de l'anglais par Mégan Bourdon.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :