Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le DG de TikTok, Kevin Mayer, a démissionné moins de 3 mois après son arrivée

Le DG de TikTok, Kevin Mayer, a démissionné moins de 3 mois après son arrivée
© Pawel Kaminski/Walt Disney Television via Getty Images

Kevin Mayer a démissionné de son poste de directeur général de la populaire application de vidéos TikTok, suite aux pressions croissantes de l'administration du président américain Donald Trump pour interdire l'application chinoise aux États-Unis. Kevin Mayer a annoncé son départ de la société dans une lettre interne envoyés aux employés de TikTok et de sa société mère ByteDance, qui a été obtenue par Business Insider US.

"Ces dernières semaines, alors que l'environnement politique a fortement changé, j'ai longuement réfléchi sur ce que les changements structurels de l'entreprise vont nécessiter de faire, et ce que cela signifie pour le rôle pour lequel je me suis engagé", a écrit Kevin Mayer dans la lettre. "Dans ce contexte, et alors que nous espérons parvenir à une résolution très bientôt, c'est avec le cœur lourd que je voulais vous faire savoir que j'ai décidé de quitter l'entreprise".

Kevin Mayer a rejoint TikTok le 1er juin en tant que DG et a occupé le poste de directeur d'exploitation de sa société mère ByteDance. Il était auparavant à la tête des services de streaming chez Disney.

Kevin Mayer a précisé dans la lettre que sa "décision n'a rien à voir avec l'entreprise, à ce que je vois pour son futur, ou mes convictions dans ce que nous construisons", ajoutant que le PDG de ByteDance, Zhang Yiming, "comprend ma décision et je le remercie pour son soutien à cet égard".

L'ancien DG de TikTok a déclaré qu'il ne prévoit pas que le changement de direction ait un impact sur la "grande majorité du travail" de l'entreprise, ni sur l'expérience des utilisateurs de l'application.

La nouvelle du départ de Kevin Mayer a été rapportée pour la première fois par le Financial Times. Vanessa Pappas, directrice générale US de TikTok, prendra la relève en tant que cheffe intérimaire en l'absence de Kevin Mayer, selon l'article.

Un porte-parole de TikTok a écrit dans un mail adressé à Business Insider US que la société remercie Kevin Mayer "pour son temps passé dans l'entreprise et lui souhaite le meilleur".

"Nous comprenons que les dynamiques politiques de ces derniers mois ont significativement changé l'ampleur du rôle que Kevin aurait dû assumer à l'avenir, et nous respectons totalement sa décision", a écrit le porte-parole dans une déclaration.

Le départ de Kevin Mayer de TikTok intervient après que Donald Trump et plusieurs membres de son administration ont fait pression à plusieurs reprises pour interdire l'application aux États-Unis, en invoquant des problèmes de sécurité. Le géant de la tech Microsoft cherche à acquérir les opérations américaines de l'application, tout en surveillant de près la confidentialité de l'application et ses liens avec la Chine.

Après que le président américain a publié deux décrets visant à interdire TikTok, la société a intenté un procès à l'administration de Donald Trump la semaine dernière au sujet d'un décret qui interdirait "toute transaction" entre les Américains et ByteDance à partir de septembre.

Tyler Sonnemaker a contribué à cet article.

Version originale : Lauren Frias/Business Insider. Traduit de l'anglais par Albane Guichard.

A lire aussi — Netflix aurait été approché par TikTok pour qu'il achète ses activités aux États-Unis

Découvrir plus d'articles sur :