Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le discounter Zeeman prévoit une centaine de nouveaux magasins, voici ce que vous pouvez y trouver

Le discounter Zeeman prévoit une centaine de nouveaux magasins, voici ce que vous pouvez y trouver
Devanture du magasin Zeeman de Gennevilliers (92), septembre 2020. © Business Insider France/Claire Sicard

Présente en France depuis 1991, la chaîne de magasins Zeeman y est parfois encore peu connue. "On aimerait être le champion européen du textile basique à bas prix de qualité". C'est par ces mots que Stéphane Bauer, retail manager France, Luxembourg et Wallonie, a confié les ambitions du groupe à Business Insider France. Et Zeeman s'en donne les moyens : avec bientôt 296 magasins ouverts sur le territoire français, le groupe d'origine hollandaise ne compte pas s'arrêter là. "On veut continuer l'expansion en France, on pense qu'il y a la place pour une centaine de magasins en plus d'ici 5 ans", confirme Stéphane Bauer.

Pour continuer à s'implanter, Zeeman cible en priorité les emplacements en région parisienne et dans le Sud de la France, et privilégie en règle générale les villes de 40 000 habitants ou moins. "On essaie de se mettre à côté d'autres générateurs de trafic, comme les marchés par exemple, on n'est pas une destination en soit", reconnaît le retail manager. D'ici la fin de l'année, Zeeman prévoit trois autres ouvertures : à Saint-Sébastien-sur-Loire (44) le 30 septembre, à Balaruc-le-Vieux (34) le 7 octobre et à Cesson (77) le 9 décembre prochain.

'Viser le prix le plus bas possible', le leitmotiv de Zeeman

Le textile représente 80% des produits vendus en magasin, mais l'on trouve aussi des accessoires de beauté, quelques produits d'hygiène, des articles pour la maison ou encore des jouets pour enfant. "En France, la collection bébé plaît énormément, la lingerie et les chaussettes aussi", explique Stéphane Bauer. Et les prix sont en effet très bas : 2,99 euros le tee-shirt basique pour homme, 7,99 euros le soutien-gorge, 2,99 euros le lot de 3 slips pour enfant, 6,99 euros le drap-housse 160x200 cm, etc.

Mais comment Zeeman peut-il proposer des prix aussi réduits ? "On 'design' nous-même nos modèles, on traite directement avec les fournisseurs sans intermédiaire et on contrôle toute la chaîne de production", explique Stéphane Bauer. "Le leitmotiv de la marque, c'est vraiment de viser le prix le plus bas possible", assure-t-il. Ces prix cassés s'expliquent aussi par une production en grosses quantités, mais sur peu de modèles différents : les vêtements proposés le sont en un nombre limité de coloris et de variantes. Les produits sont également mis à disposition des clients avec très peu d'emballages, ce qui permet de réduire les coûts. À cela, on peut aussi ajouter des dépenses en communication et marketing très basses.

Zeeman a été fondé en 1967 aux Pays-Bas et compte désormais 1 300 magasins en Europe pour un chiffre d'affaires 2019 de 769 millions d'euros. "Nous sommes une entreprise familiale, on croit au retail et aux magasins", assure Stéphane Bauer. Un discours qui détonne dans une secteur où les fermetures se multiplient. Et malgré la fermeture de ses points de vente français durant le confinement, les clients semblent revenus depuis le mois de mai : "je ne sais pas si ça sera possible de rattraper, mais on est contents et même surpris du chiffre d'affaires actuel", confirme-t-il. De quoi nourrir un peu plus les ambitions françaises du groupe hollandais.

Visite en 13 photos une visite du magasin Zeeman situé à Gennevilliers (92), en région parisienne :

Les magasins sont d'une taille moyenne de 250 m²

Business Insider France/Claire Sicard

Chaque grande zone du magasin est bien indiquée en hauteur grâce à des lettres bleues sur fond jaune : bébé, enfant, femme, homme, lingerie, droguerie...

Business Insider France/Claire Sicard

Les produits phares sont disposés en piles, sans emballages, et sur de grands bacs en métal à hauteur des clients

Business Insider France/Claire Sicard

D'autres articles sont disposés en dessous, à ras du sol, et il faut un peu se contorsionner pour pouvoir les regarder

Business Insider France/Claire Sicard

Les prix sont volontairement arrondis à l'unité inférieure (par exemple 0,99 euro au lieu de 1 euro) et ils sont très lisibles, même sur les petits produits

Business Insider France/Claire Sicard

Les produits textiles représentent 80% de l'offre des magasins Zeeman : vêtements, sous-vêtements, chaussettes...

Business Insider France/Claire Sicard

L'assortiment de vêtements pour femme proposé est petit, mais il essaie de suivre les tendances actuelles de mode

Business Insider France/Claire Sicard

Chaque semaine, des nouveautés sont mises en valeur à l'entrée des magasins sur les thématiques du moment : par exemple, en ce moment, ce sont les produits pour fêter Halloween

Business Insider France/Claire Sicard

Outre le textile, Zeeman propose aussi de nombreux articles DIY : pelotes de laine, aiguilles, crochet...

Business Insider France/Claire Sicard

Les magasins Zeeman disposent aussi d'un rayon droguerie avec des produits ménagers à bas prix, à la fois avec des marques nationales, mais aussi des marques propres au groupe

Business Insider France/Claire Sicard

Du linge de maison (serviettes, draps...) est également proposé en nombre dans le magasin

Business Insider France/Claire Sicard

On retrouve aussi des produits pour la maison, allant des tapis ou des plaids aux ustensiles de cuisine, et même au petit électroménager, avec, par exemple une bouilloire vendue 12,99 euros

Enfin, vers les caisses, on retrouve des articles pour les enfants : cahiers de coloriage, feutres, mais aussi confiseries ou encore des jouets

À lire aussi — Voici les prochains magasins Normal qui vont ouvrir et ce que vous pourrez y trouver

Découvrir plus d'articles sur :