Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le FC Barcelone envisagerait de poursuivre Nike à cause d'un problème de maillots

Le FC Barcelone envisagerait de poursuivre Nike à cause d'un problème de maillots
Nike fabrique les équipements du Barça depuis près de 1998. © Guerin Charles/ABACA

Les relations entre Nike et le FC Barcelone ont connu des jours meilleurs. Jeudi dernier, le média catalan Sport rapportait que l’équipementier américain s’est vu contraint de rappeler tous les exemplaires du nouveau maillot domicile du club catalan. Nike aurait constaté que le maillot se décolorait au contact de la transpiration ou durant un lavage. Un défaut de fabrication que l’entreprise qualifie de "problème esthétique" dans la presse espagnole. Les nouveaux maillots, qui devaient initialement être commercialisés au début du mois de juillet, ne seront pas en vente au moins avant le mois de septembre.

Nike, qui fabrique les équipements du club depuis près de 22 ans et sous contrat jusqu’en 2026, s’est ainsi attiré les foudres de son client de longue date. En effet, selon les calculs du Barça, effectués sur la base des années précédentes, ces deux mois de retards de livraison pourraient occasionner un manque à gagner allant de 15 à 25 millions d’euros, rapporte Mundo deportivo. Ce chiffre comprendrait les nouveaux maillots et tous les produits de la marque Barça vendus dans les six magasins tenus par le club, ainsi que sur sa plateforme de e-commerce. En outre, le Barça, comme beaucoup d’autre marque, subit les effets de l’épidémie de Covid-19, qui a occasionné une baisse significative du tourisme.

Certaines voix importantes du club, dont le président Josep Maria Bartomeu, demandent à ce que Nike prenne ses responsabilités dans cette affaire et assume les conséquences économiques de son erreur, toujours selon Mundo deportivo. Ils demandent ainsi le dédommagement des pertes occasionnées. Des pertes d'autant dommageable lorsque l'on considère que c'est lorsque le maillot est lancé qu'il se vend le mieux. Le vice-président du club, Oriol Tomàs et le directeur Joan Carles Raventós insisteraient également pour que la compagnie fasse passer l'affaire devant les tribunaux si Nike se refuse à faire un geste en leur sens. Pour l'heure, les deux parties ont prévues d'entamer des discussions dans la semaine afin de régler cette affaire.

A lire aussi —Puma-Rihanna, Adidas-Beyoncé... Les créations les plus marquantes de sneakers par des stars de la chanson

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :